Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

C. LA CIRCULAIRE DU 3 JUIN 1998

La circulaire du Premier ministre en date du 3 juin 1998 met en place un programme pluriannuel de modernisation de l'administration. Quelles en seront les traductions concrètes ?

Ainsi que le relève cette circulaire :

La modernisation de l'administration est permanente : de nombreuses actions ont déjà été conduites à ce titre ou sont en cours pour accroître l'efficacité de l'Etat. La nécessité de les accélérer et de les compléter implique que les services se dotent des outils appropriés pour conduire le changement de manière cohérente et lisible pour eux-mêmes et pour la collectivité nationale.

C'est la raison pour laquelle le Premier ministre vous demande de préparer, en liaison avec le ministre chargé de la réforme de l'Etat et le ministre chargé du budget, un programme pluriannuel de modernisation de votre administration dont la mise en oeuvre pourra s'étendre sur une période de trois à cinq ans
. "

Dans ce cadre, cinq points doivent faire l'objet d'une attention particulière :

 Réflexion sur les missions de l'Etat

 Examen des procédures de travail, des circuits de décision et de l'organisation des services

 Amélioration de la gestion des ressources humaines passant par :

-
la rénovation des méthodes et des outils de gestion des ressources humaines ;

- la déconcentration de la gestion ;

- le développement des actions de formation des personnels ;

 Modernisation des outils et méthodes de la gestion publique se traduisant par :

- l'amélioration des relations avec les usagers et le développement de la qualité des services ;

- la mise en place d'outils de contrôle de gestion et de connaissance du coût de l'activité des services ;

- le développement de la contractualisation interne ;

- développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

A ce titre, le rapport concernant l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication sur la modernisation de l'administration (rapport Basquiat) a relevé qu'Internet allait entraîner un décloisonnement tant vertical et horizontal des structures de l'Etat remettant en cause la hiérarchie administrative classique.

L'administration se doit de se préparer à un tel changement qui va par ailleurs, en permettant le traitement de certains dossiers en temps réel imposer aux administrations de " répondre dans des délais raccourcis avec plus d'efficacité et de rigueur " comme le relevait récemment le ministre de la fonction publique.

Retour Sommaire Suite