Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

CHAPITRE II

LES CHARGES DE PERSONNEL DE L'ETAT

I. LES DÉPENSES DE FONCTION PUBLIQUE " STRICTO SENSU "

A. L'ÉVOLUTION GÉNÉRALE EN 1999

En 1999, les dépenses de fonction publique progressent de 6,8 % -soit trois fois plus vite que l'ensemble des dépenses de l'Etat : 2,3%. Elles dépassent le seuil de 650 milliards de francs, atteignant 652,1 milliards soit 38,7 % du budget général6(*), contre 38,1% en 1998.

Evolution des charges de personnel du budget général

(En milliards de francs)


 

LFI 1998

PLF 1999

Variation en %

Rémunérations d'activité

. Civil

. Défense

Total

303,1

72,2

375,3

316,3

74,4

390,7

4,35

2,98

4,09

Pensions

. Civil

. Défense

Total

103,9

53,5

157,5

126,37(*)

53,6

179,9

21,54

0,04

14,2

Cotisations et prestations sociales

. Civil

. Défense

Total

69,6

8,2

77,8

73,1

8,4

81,5

4,93

2,40

4,66

Total des charges de personnel

. Civil

. Défense

476,7

134,0

515,7

136,4

8,18

1,77

Total général

610,7

652,1

6,78

Cette progression intègre la rebudgétisation de 22,1 milliards de francs de crédits correspondant, pour 14,8 milliards de francs aux pensions de la fonction publique civile, 7,1 milliards de francs à l'inscription en loi de finances initiale des " crédits d'article " et à la budgétisation des fonds extrabudgétaires du cadastre pour 137 millions de francs.

Récapitulation des crédits budgétisés


 

Montant (en mil-lions de francs)

En % des crédits de la partie

Titre III - Dépenses civiles

 
 

1ère partie - Rémunérations d'activité

7.077

2,24

2ème partie - Pensions de retraite

14.822

11,7

3ème partie - Cotisations sociales

169

0,23

TOTAL

22.068

4,28

Hors prise en compte des effets de la budgétisation, ces dépenses progressent encore de 3,19 % soit un montant supérieur à la progression moyenne de dépenses de l'Etat pour 1999: 2,3 %.

Retour Sommaire Suite