Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

C. L'ARMÉE DE L'AIR

En augmentation de 5,6 % par rapport à 1998, le budget d'équipement de l'armée de l'Air comprendra 20 238 millions de francs en crédits de paiement ; les autorisations de programme s'élèveront également à 20 238 millions de francs, elles augmentent de 23,3 %.

CRÉDITS D'ÉQUIPEMENT DE L'ARMÉE DE L'AIR

(En millions de francs)


 

Budget voté 1997

Budget voté 1998

Projet de budget 1999

 

AP

CP

AP

CP

AP

CP

Nucléaire .......................................

600

874

525

733

269

185

Études classiques ...........................

4 768

4 695

2 915

3 181

3 194

3 587

Fabrications classiques ...................

8 685

10 532

7 077

9 487

9 086

9 899

Entretien programmé des matériels .

4 961

4 041

4 455

4 318

6 232

5 175

Entretien programmé des personnels

446

404

369

367

387

308

Infrastructures classiques .................

1 080

1 032

1 064

1 075

1 070

1 084

Total

20 540

21 578

16 405

19 161

20 238

20 238

1. Les avions de combat

L'armée de l'Air recevra livraison de 12 MIRAGE 2000 D, avion de pénétration et d'attaque au sol, et 22 MIRAGE 2000-5, rénovation du MIRAGE 2000 DA de défense aérienne ; ce dernier programme bénéficie de commandes à l'exportation.

Le programme RAFALE Air a été lancé en 1985. La première livraison à l'armée de l'Air interviendra en 1999 et le premier escadron de l'armée de l'Air sera opérationnel le 21 décembre 2005. Depuis 1992, les échéances du programme ont été retardées de 6 ans. Du même coup se réduit l'avance du RAFALE par rapport à l'EUROFIGHTER, son concurrent dont les premières livraisons interviendront en 2001 et qui sera commandé à 620 exemplaires. En outre, un nouvel avion américain doit entrer en service en 2008.

Les travaux d'industrialisation interrompus en 1995 et les travaux de fabrication interrompus en 1996 ont été repris à la suite d'une commande de 3 milliards de francs passée en 1997. La revue des programmes entraînera un recul de 10 mois de la livraison des premiers avions destinés à l'armée de l'Air et une diminution de 25 à 23 du nombre d'avions livrés à la fin de 2005.

Le coût total du programme pour 234 appareils Air et 60 appareils Marine s'élève à 201,5 milliards de francs ; un quart du coût de développement étant assuré par les industriels, le coût budgétaire est de 188,6 milliards de francs.

Rappelons que, selon des estimations britanniques (National audit office), le coût global du programme EUROFIGHTER pour 410 appareils serait de 345 milliards de francs.

COÛT DU PROGRAMME RAFALE (AIR ET MARINE)

(Coût des facteurs janvier 1998)

(En millions de francs)


Éléments du programme

Montants

Développement des trois premiers standards opérationnels, y compris le moteur M-88 ................................................................................ ..........


56 140

· Dont participation escomptée des industriels (25 %) ..............................

12 900

· Dont participation de l'État ....................................................................

43 240

Devis de production ................................................................................ ..

145 400

· Dont industrialisation .............................................................................

17 860

· Dont fabrication de 95 Rafale Air monoplaces .......................................

27 270

· Dont fabrication de 139 Rafale Air biplaces ...........................................

42 657

· Dont fabrication de 60 Rafale Marine ....................................................

19 670

· Dont simulateurs ................................................................................ ....

1 220

Total ................................................................................ ................

201 540

Pour le programme RAFALE, les crédits pour 1999 s'élèvent à 3,7 milliards de francs pour l'armée de l'Air.

Une commande globale de 28 appareils assortie d'une option sur 20 autres devrait vraisemblablement être passée en 1999.

Pour les programmes MIRAGE 2000, le montant des crédits est de 1 218 millions de francs.

Retour Sommaire Suite