Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

D. LA GENDARMERIE

Ses crédits d'équipement augmentent de 3 % par rapport au budget de 1998 pour s'établir à 2 165 millions de francs.

(En millions de francs)


 

Budget voté 1997

Budget voté 1998

Projet de budget 1999

 

AP

CP

AP

CP

AP

CP

Fabrications ..............................................

1 001

977

1 038

965

876

977

Entretien programmé des matériels ............

117

110

143

140

185

153

Entretien programmé des personnels .........

184

159

203

167

210

168

Infrastructure et subventions d'équipement

825

915

808

830

937

868

Total .............................................

2 127

2 161

2 192

2 102

2 208

2 166

Programme RUBIS ....................................

200

394

328

405

178

399

Véhicules ..................................................

306

306

427

309

338

289

Moyens informatiques ...............................

123

107

163

147

123

107

Deux domaines appellent un commentaire particulier :

· les normes européennes imposent que les hélicoptères appelés à survoler les zones urbaines ou de montagne soient dotés de deux turbines. Cette adaptation ne peut être conduite que lentement dans la Gendarmerie puisqu'en 1999 ne sera commandé que le troisième appareil d'un ensemble de 5 ;

· le parc immobilier de la Gendarmerie vieillit et il va, de plus, être soumis à des changements de deux ordres : ceux qui découleront du redéploiement des brigades et ceux qu'imposera la transformation des logements des gendarmes auxiliaires en logements de gendarmes adjoints.

Retour Sommaire Suite