Allez au contenu, Allez à la navigation



Délinquance des mineurs : la République en quête de respect (rapport de la commission d'enquête sur la délinquance des mineurs ) (rapport)

 

III. L'ENFERMEMENT DES MINEURS : EN PARLER QUAND MÊME !

Entre 500 et 1.000 mineurs sont en permanence incarcérés dans les établissements pénitentiaires.

Au terme de ses travaux, la commission d'enquête constate que cet enfermement est souvent pratiqué dans de mauvaises conditions et qu'il est synonyme de ruptures de prises en charge, de discontinuité.

Elle propose de repenser profondément les conditions de l'enfermement des mineurs lorsqu'il doit y être recouru.

A. L'INCARCÉRATION DES MINEURS : FIN DE PARCOURS ?

1. Les mineurs détenus sont des prévenus

En stock, le nombre de mineurs incarcérés a peu évolué au cours des dernières années, contrairement à une idée répandue.

Ces mineurs sont pour l'essentiel incarcérés au titre de la détention provisoire comme le montre le tableau suivant.

Évolution depuis 1990 de la structure
de la population pénale selon la catégorie pénale et l'âge
(au 1er janvier de chaque année)

Année

Ensemble

Mineurs

Nombre total de détenus

Prévenus

Condamnés

Ensemble

Prévenus

Condamnés

Ensemble

1990

348

195

543

20 580

24 840

45 420

1991

301

115

416

19 864

29 219

49 083

1992

375

118

493

20 410

29 705

50 115

1993

461

126

587

21 143

29 199

50 342

1994

415

147

562

20 959

31 592

52 551

1995

434

139

573

23 076

30 859

53 935

1996

436

125

561

21 917

33 145

55 062

1997

495

133

628

22 521

31 748

54 269

1998

541

128

669

21 591

32 254

53 845

1999

553

161

714

20 452

32 509

52 961

2000

560

158

718

18 100

33 341

51 441

2001

454

162

616

16 107

31 730

47 837

Source : ministère de la justice

En flux, le nombre de mineurs incarcérés connaît des variations plus importantes d'une année à l'autre.

 

1996

1997

1998

1999

2000

Incarcérations de mineurs au cours de l'année...

3 373

3 602

4 172

4 326

3 959

Titre de détention

         

Statut de prévenu...................................

3 241

3 365

3 828

3 921

3 635

Statut de condamné.................................

130

231

344

401

313

Autres cas............................................

2

6

0

4

11

Source : ministère de la justice

Enfin, les durées de détention sont en règle générale très brèves.

Évolution depuis 1993 de l'indicateur
de durée moyenne de détention des mineurs

 

Nombre de mises en détention provisoire de mineurs

Nombre moyen de prévenus mineurs

Indicateur de durée moyenne de détention provisoire (en mois)

Nombre total d'incarcérations de mineurs

Nombre moyen de mineurs

Indicateurs de durée moyenne de détention (en mois)

1993

2 099

398

2,3

2 247

526

2,8

1994

2 516

391

1,9

2 661

522

2,4

1995

2 777

398

1,7

2 936

523

2,1

1996

3 143

421

1,6

3 271

545

2,0

1997

3 258

473

1,7

3 495

599

2,1

1998

3 689

504

1,6

4 167

659

1,9

1999

3 769

508

1,6

4 167

59

1,9

2000

3 473

452

1,6

3 790

599

1,9

Source : Fichier National des Détenus et Statistiques trimestrielles au 1er janvier

Champ : métropole

Ainsi, les mineurs incarcérés le sont dans 80 % des cas au titre de la détention provisoire et le plus souvent pour une durée très brève. La plupart sont âgés de seize à dix-huit ans (3.517 en 2000 contre 442 âgés de treize à seize ans).