Allez au contenu, Allez à la navigation



La mixité menacée ? Rapport d'information sur l'activité de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes pour l'année 2003

 

V. INTERVENTIONS DANS DES COLLOQUES ET ACTIVITÉS DIVERSES

A. LE THÈME DE LA PARITÉ POLITIQUE

Les 16 et 17 octobre 2003, lors du colloque de l'Université Lyon III Jean Moulin consacré au « caractère équitable de la représentation politique », Mme Gisèle Gautier, présidente de la délégation est intervenue sur deux sujets : La réforme des modes de scrutin en vue des élections de 2004 et L'accès des femmes aux mandats électifs.

La présidente de la délégation est également intervenue à l'ouverture du colloque « Les femmes et le pouvoir » qui s'est tenu au Sénat le 8 mars 2004 sous le Haut patronage du président Christian Poncelet.

B. LE THÈME DE LA PARITÉ ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET PROFESSIONNELLE

Mme Gisèle Gautier a participé le 4 novembre 2003 à la première convention sur la place des femmes dans l'économie de l'association d'Egale à Egal qui s'est tenue à la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes. Trois thèmes ont été développés : la mixité des choix professionnels, la présence des femmes dans les instances de décision économique et la femme, créatrice de richesses.

Dans le prolongement de son rapport d'activité pour 2002 consacré aux inégalités salariales la présidente de la délégation :

- a animé, dans le cadre du colloque sur « L'égalité professionnelle : un combat permanent » organisé à l'Assemblée nationale le jeudi 27 novembre 2003 par les trois présidentes des délégations aux droits des femmes de l'Assemblée nationale, du Sénat et du Conseil économique et social, une table ronde  « L'égalité salariale : un défi à relever » composée de :

. Mme Anne Claire Taittinger, présidente du directoire du Groupe Taittinger et directrice générale de la Société du Louvre-Groupe du Louvre

. Mme Marie-France Boutroue, conseillère à la Confédération générale du travail (CGT), membre du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle.

. Mme Michèle David, présidente directrice générale de Aramis Communication Marketing, présidente de la délégation nantaise de l'Association des femmes chefs d'entreprises.

. M. Alain Mustière, président du Conseil économique et social régional des Pays de la Loire, président-directeur général de Mustière Automobile, président de la Chambre régionale de commerce et d'industrie des Pays de la Loire.

. Mme Martine Marandel-Joly, présidente de l'Association nationale des femmes chefs d'entreprises, présidente des Assedic de Paris.

. Mme Catherine Sofer, professeur de sciences économiques à l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

. M. Jean-François Veysset, vice-président chargé des affaires sociales de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME).

Mme Gisèle Gautier est également intervenue lors d'un débat d'actualité en séance plénière organisé par le Conseil économique et social, le mercredi 25 février 2004, sur le thème « L'égalité des chances entre les hommes et les femmes ne dépend-elle que de la loi ? » sur les inégalités de salaires entre hommes et femmes.