Allez au contenu, Allez à la navigation



L'Airbus militaire A400m sur le « chemin critique » de l'Europe de la défense

 

F. LA RÉPARTITION DU TRAVAIL

1. La répartition du travail entre Etats

D'un point de vue formel, le programme A400M ne comprend pas de clause de « juste retour ». Il contient en revanche une clause de « work allocation » (allocation du travail) qui est une tentative de concilier efficacité et juste retour.

Six équipes de gestion de composants d'avion ou ACMT (Aircraft component management teams) sont constituées :

- l'ACMT voilure basée à Filton ;

- l'ACMT fuselage basée à Brême ;

- l'ACMT propulsion basée à Madrid ;

- l'ACMT systèmes basée à Toulouse ;

- l'ACMT équipement militaire basée à Ulm ;

- l'ACMT assemblage final basée à Séville.

Contrairement à ses demandes, l'Allemagne n'a pas été chargée de la voilure. Curieusement, le site retenu pour le fuselage a été non Hambourg, lieu de la principale implantation d'Airbus en Allemagne, mais Brême. Le bureau central du programme ou CPO (Central Programme Office), tout d'abord installé à Madrid sous le contrôle d'EADS CASA, a été transféré à Toulouse après la signature du contrat de 2003, et placé sous la responsabilité d'Airbus. La répartition du travail entre Etats est indiquée par la carte et le schéma ci-après.

2. La répartition du travail entre industriels

Selon EADS, l'A400M emploie directement 7.200 personnes chez AMSL et ses partenaires, et correspond à 33.000 emplois directs et indirects chez ses sous-contractants.

D'un point de vue industriel, il faut distinguer :

- la répartition des compétences entre AMSL et ses actionnaires, AMSL étant un consortium ;

- les responsabilités des principaux sous-contractants.

a) La répartition du travail entre les actionnaires d'AMSL

La répartition des responsabilités entre les actionnaires d'AMSL est indiquée dans le tableau ci-après :

La répartition des responsabilités entre AMSL et ses actionnaires

Groupe

Pays

Principales implantations

Responsabilités dans le programme A400M

AMSL

Espagne

France

Madrid, Toulouse

Management

Airbus

France

Toulouse, Nantes, Meaulte

St Nazaire

Fuselage avant

Caisson central de voilure

Systèmes civils

 

Allemagne

Brême,

Stade

Fuselage principal (central), empennage vertical

 

Royaume-Uni

Filton

Voilure

EADS CASA

Espagne

Séville, Madrid

Assemblage final, empennage horizontal, trains d'atterrissage, systèmes militaires

FLABEL

Belgique

Bruxelles

Bords d'attaque et éléments mobiles des voilures

TAI

Turquie

Ankara

Sections de fuselage, éléments de voilure et câblage

Source : AMSL