Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

III. CONSULTATION DES INTERNAUTES



 
 

(Attention Important : cette consultation n'est pas à confondre avec un sondage. Les visiteurs du site " www.mission-tregouet.fr " (plus de 16.000) ont pu répondre à quatre questionnaires, pendant plus de 1 an. Ils ont répondu selon le temps dont ils disposaient soit à l'ensemble des questions, soit seulement à celles qui leur paraissaient les plus pertinentes. Aussi, cette consultation n'a rien de scientifique. Nous nous sommes contentés d'établir la moyenne sur 10 (jusqu'à la 3° décimale) des notes que les internautes ont attribués à chaque question

Première série de questions : INTERNET ET L'EDUCATION

 
 

Moyenne
sur 10

1

Les matériels disponibles dans les écoles sont obsolètes ou en quantité insuffisante.

8.374

2

Il faut trouver les moyens pour que les enseignants puissent accéder aux banques de programmes, aux banques de données aussi souvent et aussi longtemps qu'ils le veulent, et ce, sans avoir le souci de trouver des budgets pour payer les connexions, et régler les droits d'auteurs.

8.052

3

Il faut former les enseignants pour qu'ils utilisent plus facilement les NTIC.

7.898

4

Il n'y a pas de budget dans les établissements d'enseignement pour payer les abonnements à Internet et les coûts de communication.

7.740

5

D'être intégré dans un grand réseau Intranet départemental. L'enseignant qui disposerait alors d'une machine plus simple (de type PC Net ou Network Computer) pourrait télécharger instantanément le programme qui l'intéresse tout en conservant en résidant ou en local les logiciels dont il se sert le plus fréquemment. Les liaisons entre les établissements d'enseignement et les serveurs départementaux d'Intranet et les droits d'auteur étant réglés par l'Etat et les Collectivités locales, les enseignants disposeraient alors de plus de programmes, d'accès à des bases de données ou à des banques de programmes, sans limitation du durée et ce, sans avoir le souci de trouver le moyen de payer les communications et les droits d'auteurs.

7.638

6

Les enseignants ne sont pas formés pour se servir des NTIC.

7.508

7

Il faut, avec l'aide des enseignants, réaliser des programmes de qualité répondant à l'attente des enseignants, en laissant les NTIC dans un rôle d'outil, et non comme une démarche pédagogique se substituant au rôle présentiel de l'enseignant.

7.454

8

Il faut prendre des mesures pour permettre aux enseignants d'acquérir personnellement des matériels et des logiciels informatiques dans des conditions particulièrement favorables.

7.010

9

Il faut améliorer l'ergonomie des NTIC pour que leur usage devienne plus facile et plus naturel.

5.596

10

Les techniques le permettant désormais, il faut attacher une attention particulière à la qualité de l'image (grandeur et définition de l'image) et à la qualité du son dans les salles de cours et les amphis.

5.528

11

Les enseignants pensent que les NTIC ne peuvent pas leur être utiles dans leurs programmes d'enseignement.

5.220

12

Le réseau Renater ne répond pas à tous les problèmes qui se posent aux enseignants pour l'usage d'un réseau.

5.182

13

Il est difficile d'avoir plusieurs e-mail pour un même abonnement à Internet. Il faudrait de plus des outils de courrier électronique pensés pour les groupes scolaires (mail public et privé, mail au responsable).

4.886

14

D'installer des micros ordinateurs dans chaque classe en sachant que chaque enseignant doit régler son problème seul, doit accepter de voir son matériel tomber dans une obsolescence rapide, et ne peut disposer que d'un nombre plus réduit de logiciels en raison des coûts élevés liés au nombre de sites.

3.678

15

Les problèmes des droits d'auteur ne sont pas bien résolus et les enseignants craignent de se mettre dans l'illégalité.

3.652

Deuxième série de questions : INTERNET et L'ENTREPRISE

1

Les chefs d'entreprises ne sont pas suffisamment informés du potentiel d'Internet pour leur entreprise.

9.162

2

Les Pouvoirs Publics devraient accélérer la mise en place des systèmes de cryptage aux normes internationales et favoriser la sécurisation des transactions financières sur Internet.

8.948

3

L'utilisation du réseau Internet dans toutes les relations entre les entreprises et les diverses administrations (URSSAF, ASSEDIC, Mutuelles, Impôts, etc.) pour les déclarations comme pour les paiements devraient être favorisée par les Pouvoirs Publics.

8.882

4

Les administrations françaises en investissant elles-mêmes sur des architectures réseau du type Internet et dans des matériels et logiciels de nouvelle génération devraient montrer l'exemple à l'ensemble des entreprises françaises.

8.256

5

Les liaisons numériques ne devraient pas être globalement (installation, abonnements, coût de connexion) plus onéreuses pour les entreprises que les liaisons RTC.

8.138

6

Le coût des Liaisons Spécialisées est trop onéreux.

8.110

7

Le système de courrier électronique (par e-mail) devrait disposer d'une fonction d'authentification de l'expéditeur (et donc donner une validité juridique à celui-ci).

8.074

8

Les coûts d'abonnements au réseau France Télécom et les coûts de connexion sont trop élevés.

7.670

9

Les bandes passantes mises à disposition des entreprises devraient être élargies.

7.586

10

Les entreprises craignent qu'Internet soit une brèche permettant des intrusions externes dans le système d'information de l'entreprise.

7.304

11

Les transactions financières sur Internet ne sont pas encore fiabilisées et n'y permettent donc pas encore le commerce en toute sécurité.

7.234

12

Les coûts d'abonnements et de connexion au réseau devraient être moins onéreux pour les entreprises.

7.106

13

Les connexions devraient être fiabilisées (contrat de qualité avec les opérateurs) pour ne plus assister aux trop nombreuses interruptions actuelles.

6.916

14

Les débits sont trop lents et font perdre trop de temps au personnel de l'entreprise.

6.804

15

Internet ne garantit pas la confidentialité et la sécurité y est insuffisante (le cryptage n'est pas encore développé).

6.796

16

Le prix des licences multiples pour les entreprises est trop élevé et ne favorise pas le travail de groupe.

6.736

17

Les temps d'amortissement comptable dans les bilans sont inadaptés par rapport à la réalité d'usage des équipements informatiques.

6.726

18

Le système de courrier électronique (par e-mail) devrait disposer d'une fonction d'accusé de réception.

6.692

19

Parce que la stratégie sur les matériels, les logiciels, les architectures développées par les grands acteurs mondiaux (Network Computer, NetPC, OS/2, Pentium, PowerPC, etc.) sont souvent antagonistes et que les responsables d'entreprise n'ont pas une vision suffisamment pérenne des futurs développements informatiques.

6.598

20

À l'encontre des équipements habituels, les professionnels de l'informatique n'accordent pas assez d'importance à l'information et à la formation des chefs d'entreprise.

6.528

21

Les coûts réels informatiques (formation, maintenance, etc.) sont nettement plus élevés que les simples coûts d'investissement dans des matériels et logiciels.

6.500

22

Il n'y pas encore assez d'entreprises et de sites français sur Internet.

6.464

23

Les coûts de formation du personnel, liés à la mise sur le marché de nouvelles versions de logiciels, à un rythme trop rapide, sont trop lourds pour l'entreprise.

6.324

24

Les fournisseurs d'accès devraient plus assister les entreprises au niveau de la formation et de l'aide en ligne.

6.000

25

La question des Droits d'Auteurs sur Internet devrait être clarifiée.

5.982

26

Les recherches sur Internet sont encore trop complexes et trop imprécises pour les résultats obtenus.

5.486

27

La configuration d'une machine pour l'utilisation d'Internet est difficile (d'autant plus s'il s'agit d'une vieille machine).

5.482

28

Les banques, en raison de l'obsolescence rapide des matériels et logiciels informatiques n'accordent pas les mêmes conditions financières pour l'acquisition de tels matériels que pour les autres types d'équipement (machines outils, équipements de production, etc.).

5.304

29

Il est à craindre que les personnels emploient leur poste Internet (courriers personnels, consultations personnelles, jeux, etc.) à d'autres fins que celles qui sont bénéfiques dans l'entreprise.

5.074

30

Il n'y a pas de véritable marché de reprise des matériels informatiques ce qui rend difficile le remplacement de ceux-ci.

4.756

31

Internet est encore un gadget et n'est pas utile à l'entreprise pour augmenter son chiffre d'affaires.

4.780

32

Autre rédaction de la proposition précédente mais entraînant un comportement différent : les investissements en informatique sont souvent reportés parce que ce report permettra avec le même montant de dépense d'acquérir un matériel plus puissant plus rapide et moins cher.

4.686

33

Les investissements sont sans cesse reportés parce que la presse spécialisée et les constructeurs annoncent de nouveaux matériels et de nouveaux logiciels dès le lendemain de la sortie d'un équipement .

4.468

34

Les équipements informatiques sont trop rapidement obsolètes.

4.430

35

Les investissements en informatique sont souvent reportés parce que la loi de Moore nous permet d'être assurés que le même matériel de même puissance et aux mêmes capacités sera beaucoup moins cher quelques mois plus tard.

4.350

36

Les connexions sont trop souvent interrompues.

4.098

 

Troisième série de questions : INTERNET ET L'INTERNAUTE

 

1

Coût des temps de connexion trop élevé.

8.859

2

Pouvoir accéder aux services publics (ANPE, ASSEDIC, URSSAF, CAF...) par Internet.

8.568

3

Augmenter la bande passante à disposition de chaque internaute.

8.467

4

Taxer les temps de connexion de façon forfaitaire et non en fonction de la durée.

8.176

5

Les responsables de la Société (Elus, chef d'entreprises, etc.) n'utilisent pas suffisamment eux-mêmes Internet.

7.885

6

Accélérer la mise en place de réseaux remplaçant les lignes téléphoniques (câbles, satellites...).

7.744

7

Appliquer une TVA réduite sur les ordinateurs et les logiciels.

7.730

8

La TVA sur les matériels et les logiciels est trop élevée.

7.577

9

Les débits sont trop faibles.

7.486

10

Le matériel est trop coûteux.

6.886

11

Favoriser le développement de sites en langue française.

6.790

12

Les paiements informatiques ne sont pas sécurisés.

6.771

13

Pouvoir accéder au Minitel depuis l'Internet à moindre coût et de façon conviviale.

6.566

14

Fiabiliser les connexions en demandant aux opérateurs de respecter une charte de qualité.

6.495

15

Offrir des formations continues via Internet à moindre coût.

6.376

16

Disposer d'un matériel de type Network Computer ou PC Net (rassemblant les avantages du Minitel et de l'Internet) mis à disposition des foyers dans les meilleures conditions pour accélérer l'implantation d'Internet tout en protégeant les services déjà existants.

6.352

17

Favoriser l'installation de l'Internet sur les téléviseurs.

5.783

18

Créer un véritable service de formation, d'aide et d'information pour les internautes.

5.544

19

Le matériel devient trop rapidement obsolète.

5.465

20

Il n'y a pas de terminaux adaptés à l'ensemble de la population.

5.426

21

Création d'un réseau téléphonique réservé à Internet.

5.379

22

Le cryptage des données n'est pas satisfaisant.

5.335

23

Coût d'abonnement trop élevé.

4.971

24

Il n'y a pas assez de sites en français.

4.908

25

Les logiciels sont trop vite dépassés.

4.827

26

Les connexions sont coupées trop souvent.

4.472

27

La possibilité d'avoir plusieurs adresses E-mail par abonnement (avec un outil les gérant)

4.448

28

L'Internet n'est pas protégé juridiquement.

3.874

29

Il n'y a pas de règle applicables à tous les pays.

3.439

30

Il est difficile de trouver des sites des autres pays francophones.

3.277

31

Le nommage est compliqué (syntaxe des URL).

2.904

 

Quatrième série de questions : Nous avons demandé aux internautes visitant le site " www.mission-tregouet.fr " de classer par ordre de préférence les 134 propositions et 29 sous-propositions faites par M. Patrice MARTIN-LALANDE dans le rapport qu'il a remis à Monsieur le Premier Ministre.

 

1

La tarification forfaitaire mérite d'être expérimentée très vite. L'existence d'une boucle locale forfaitaire sera de nature à développer l'adhésion du grand public à l'Internet, comme cela a été le cas aux Etats-Unis et au Canada où les opérateurs de télécommunications proposent une tarification forfaitaire pour les communications locales. Il faut encourager d'une manière générale toutes les offres de raccordement (téléphonique et autres) à prix forfaitaire.

9,165

2

Il faut mettre en ligne gratuitement le Journal Officiel en s'appuyant au maximum sur les fonctionnalités qu'offre le réseau l'Internet.

9,038

3

Promouvoir les accès haut-débits : câble, RNIS, hertzien, satellite.

9,021

4

Les informations actuellement disponibles gratuitement par simple documentation écrite doivent l'être également en ligne.

8,866

5

Autoriser la diffusion d'offres d'emplois

8,794

6

La TVA sur l'accès à l'Internet devra être ramenée au niveau du taux réduit, c'est à dire 5,5 %.

8,783

7

Mettre en réseau les données que détiennent les bibliothèques, comme la Bibliothèque Nationale de France, la bibliothèque du Parlement, la bibliothèque Georges Pompidou, etc.

8,704

8

Lever les obstacles à l'utilisation, dans des délais raisonnables et à un juste prix, de la voie de retour des réseaux du plan câble.

8,660

9

Elargir le projet de connexion des collèges et lycées à l'ensemble des établissements, de l'école primaire à l'université. Il est proposé, dans un délai de 3 ans, que tout élève ou étudiant sortant du système scolaire maîtrise la pratique des réseaux électroniques.

8,584

10

Renforcer la présence des Administrations publiques sur l'Internet, notamment par la mise en ligne systématique et dans la mesure du possible gratuite des données publiques (textes juridiques, journaux officiels, fonds documentaires et patrimoniaux...).

8,517

11

Ouvrir sur l'Internet les bases de données de présentation des livres de la BNF et des autres bibliothèques.

8,502

12

Promouvoir la messagerie électronique à l'école et attribuer à chaque étudiant une adresse électronique, dont la boîte sera, pour lui, accessible de partout : lieu scolaire, lieu public ou dans le milieu familial.

8,482

13

Libéraliser les algorithmes largement utilisés, du niveau du RC4 - 40 bits.

8,469

14

Permettre les recherches sur les livres numérisés depuis l'Internet

8,446

15

Un document imprimé payant de la Documentation Française, en rupture de stock,
devra faire l'objet d'une mise en ligne obligatoire en attendant sa reparution.

8,379

16

Favoriser la consommation de produits multimédia, grâce à un abaissement à 5,5 % de la TVA sur les produits et services multimédia : les CD-ROM, l'accès à l'Internet et les services en ligne.

8,374

17

Développer le paiement électronique sur l'Internet des factures émises par les services publics et répercuter sur les consommateurs les économies engendrées.

8,366

18

Les formulaires doivent être mis en ligne dans les serveurs Web ministériels.

8,346

19

Mettre en ligne, dans des conditions à définir, les thèses des étudiants qui le souhaitent et certains supports de cours à l'échelle nationale.

8,282

20

Obtenir rapidement la normalisation, au moins au niveau européen, des protocoles de paiement sécurisés, de façon à utiliser en France l'acquis en matière de cartes à puces.

8,230

21

Dégager les moyens nécessaires et significatifs pour intégrer l'Internet aux grands chantiers tel que l'Education, ou la réforme de l'Etat.

8,228

22

Permettre aux entreprises d'envoyer leurs déclarations fiscales, sociales, douanières via l'Internet.

8,191

23

La Documentation Française devra faire le choix, pendant un temps limité mais nécessaire pour convaincre les citoyens, de diffuser gratuitement sur l'Internet des documents imprimés qui sont aujourd'hui payants.

8,151

24

Multiplier les expérimentations de transactions administratives en ligne. Penser aux déclarations administratives en ligne.

8,143

25

Intégrer au Bottin administratif les adresses électroniques des serveurs et des personnes des différentes administrations.

8,119

26

S'assurer que l'ensemble des serveurs administratifs offrent des outils de recherche aussi simples que possible Les sites gouvernementaux et administratifs doivent se doter d'un moteur de recherche facile d'utilisation pour l'utilisateur.

8,111

27

Les marchés publics doivent rapidement être accessibles en ligne.

8,082

28

La France doit affirmer son attachement au développement de systèmes informatiques ouverts, fondés sur des standards publics permettant la plus grande interopérabilité des terminaux, des réseaux et des services.

8,037

29

Renforcer la présence stratégique d'experts francophones dans les instances internationales de normalisation pour que les nouvelles normes qui s'élaborent permettent le plurilinguisme.

7,973

30

Promouvoir la création de contenus éducatifs en ligne : par l'augmentation du budget affecté aux " licences mixtes " (éditeurs et ministère de l'Education nationale), ou en créant une nouvelle ligne budgétaire dédiée aux produits multimédia interactifs, avec un mécanisme comparable à celui du livre scolaire.

7,958

31

Aider à la création de bases de données et à la mise en réseau (interne et externe) des institutions disposant de bases de données patrimoniales (musées, bibliothèques, etc.).

7,944

32

Renforcer le programme de formation sur les NTIC des enseignants et futurs enseignants.

7,893

33

On pourra également encourager les foyers à s'équiper d'une deuxième ligne télépho-
nique dédiée aux échanges informatiques.

7,855

34

Développer la possibilité donnée aux candidats de s'inscrire aux examens et concours par l'Internet. Y faire figurer les résultats.

7,851

35

Créer sur l'Internet une offre sur la France et son patrimoine culturel destinée aux publics étrangers en langue étrangère, dans le prolongement des initiatives déjà prises par le Ministère de la culture et le Ministère des affaires étrangères.

7,849

36

Accorder une réduction d'impôt sur le revenu égale à 20 ou 25 % du coût d'achat d'un équipement informatique communicant (PC familial avec modem, modem seul, etc.) dans la limite de 10 000 F.

7,848

37

L'utilisation du " fr. " doit être encouragée. Il serait utile par exemple d'aligner le prix et les délais d'attribution pour la déclaration sous " .fr " sur ceux correspondant au " .com ". Le prix payé par l'utilisateur final, en France, comprend non seulement le coût de l'enregistrement au NIC France mais aussi un surcoût d'intermédiation prélevé par les fournisseurs de service français.

7,838

38

Une harmonisation et une simplification au niveau européen de la TVA en ligne sont souhaitables.

7,835

39

Les éditeurs de progiciels de gestion destinés aux entreprises doivent pouvoir intégrer les télédéclarations dans leurs produits.

7,822

40

Utiliser les potentialités du réseau pour le soutien scolaire.

7,810

41

Soutenir les initiatives et accompagner financièrement le développement des autoroutes de l'information francophones par une démarche véritablement multilatérale. La France, le Québec, et le reste du Canada doivent unir leurs forces.

7,778

42

Un site d'information sur les métiers doit être développé à la fois par l'ONISEP et par les entreprises elles-mêmes pour répondre de façon pratique aux questions des jeunes.

7,771

43

Etendre la libéralisation des infrastructures de communication. Cette proposition vise à créer en France des infrastructures alternatives de télécommunication, nécessaires pour la régulation du marché des prix par la concurrence.

7,756

44

Créer un Intranet éducatif : pour les élèves d'écoles primaires et de collèges, cet Intranet donnerait accès à une liste limitée de serveurs du réseau l'Internet. Pour les lycées et universités, l'accès serait libre.

7,720

45

Créer un site public hébergeant gratuitement les informations concernant les associations reconnues d'utilité publique.

7,679

46

L'Etat doit constituer un réseau Intranet et peut-être des réseaux extranets permettant aux agents publics de s'échanger des informations, d'accéder à des fonds documentaires, de gérer des fichiers en commun, de suivre le déroulement d'un projet, de mieux individualiser les réponses,...

7,655

47

Informer et aider les entreprises (notamment les P.M.E.) pour développer l'usage de l'Internet dans une optique commerciale.

7,652

48

Expérimenter en milieu rural des solutions de raccordement à l'Internet via des satellites de télécommunications couvrant largement l'hexagone.

7,641

49

Expertise, sous l'égide du ministère du travail et des affaires sociales, en liaison avec les partenaires sociaux, de la réglementation relative au travail à domicile et de son application, en vue d'une actualisation de cette réglementation, prenant en compte le télétravail à domicile.

7,635

50

Une transposition rapide de cette directive dans notre droit interne (courant 1998) prenant en compte les spécificités du commerce électronique permettra à la France de bénéficier, dans les meilleurs délais, d'un dispositif juridique sécurisant l'ensemble des transactions électroniques.

7,634

51

Multiplier les points d'accès publics au multimédia.

7,629

52

Soutenir la création de produits et de logiciels multilingues de qualité, notamment de moteurs et de serveurs de recherche français, véritables annuaires électroniques du Web qui répertorient et indexent automatiquement les contenus mis à disposition, outils qui, pour l'instant, ont été mis en place en grande partie par les anglo-saxons.

7,618

53

Elargir les conditions d'attribution du fonds régional d'aide au conseil pour les PME, ou FRAC, afin d'inclure les prestations d'assistance au commerce électronique et à la communication électronique. Poursuivre la libéralisation de la cryptologie.

7,594

54

Mobiliser les grandes écoles d'administration afin qu'elles intègrent l'utilisation des NTIC dans leur programme de formation.

7,575

55

DGE (Dotation globale d'équipement) : Inciter les préfets à privilégier, si la situation locale s'y prête, les équipements informatiques scolaires lors de l'établissement de la liste annuelle des opérations à subventionner.

7,556

56

L'Etat doit aider les entreprises à se protéger en leur conseillant des moyens de chiffrement forts leur assurant une parfaite confidentialité de leurs échanges tout en permettant l'application de la loi française.

7,532

57

Mettre en oeuvre les jumelages électroniques et les échanges en ligne entre écoles françaises et étrangères.

7,531

58

Favoriser l'adoption d'une charte de coopération internationale sur l'Internet Se préparer au commerce électronique.

7,490

59

Accorder à la presse électronique les avantages fiscaux de la presse papier. Délivrer un agrément aux sites répondant à certains critères.

7,474

60

Faciliter l'accès de la presse aux données publiques afin d'encourager le développement de services électroniques de presse : l'Administration doit être en mesure de fournir les données qu'elle produit, soit gratuitement soit à un coût raisonnable, correspondant au coût de la mise à disposition de ces données.

7,463

61

La France doit jouer la carte du RNIS : cela pourra passer par la communication auprès du grand public et des entreprises que le RNIS est le moyen adapté à leurs connexions l'Internet, par l'aide à l'installation de lignes RNIS chez les particuliers, ou encore par des aides directes aux fournisseurs d'accès dans leurs offres de connexion via le RNIS Hertzien.

7,447

62

Défiscaliser sur un an les investissements liés à l'acquisition du matériel nécessaire : ordinateur à domicile, ligne RNIS, serveur d'entreprise.

7,421

63

Offrir sur le réseau en libre accès une méthode d'auto-apprentissage du français langue étrangère.

7,396

64

Chaque administration doit veiller à former les agents publics les plus concernés à l'EDI et sensibiliser les responsables.

7,394

65

Demander à la Commission Européenne la création de nouveaux programmes qui promeuvent la diversité linguistique de l'Europe dans les services en ligne.

7,386

66

Il est urgent d'intégrer le multimédia dans les actions de formation professionnelle.

7,369

67

Lancer de nouvelles expérimentations en 1997 et au delà pour continuer de développer le tissu français d'entreprises innovantes du multimédia.

7,352

68

Promouvoir l'autodiscipline des acteurs de l'Internet Il importe que les pouvoirs publics apportent leur soutien à la mise en oeuvre de la future charte.

7,316

69

Amplifier le plan de numérisation des données patrimoniales de l'Etat et des collectivités locales par un soutien financier renforcé. Développer les partenariats avec le secteur du tourisme et les industriels pour enrichir le contenu des services.

7,311

70

Avant toute introduction d'équipements informatiques dans les établissements scolaires, privilégier systématiquement la concertation et le partenariat entre les acteurs concernés.

7,298

71

Former les professionnels aux nouvelles technologies, en particulier au sein des écoles de journalisme.

7,281

72

Inviter les partenaires sociaux à négocier à tous les niveaux, interprofessionnel, branches, entreprises, pour donner un cadre au plus près des réalités professionnelles à l'exercice du télétravail salarié et ménager les garanties sociales nécessaires à son développement.

7,275

73

Fournir à chaque agent public une adresse électronique d'ici l'an 2000.

7,267

74

Il sera opportun de promouvoir l'ensemble des initiatives visant à une meilleure information des consommateurs. Aussi, comme sur Minitel, la DGCCRF devra ouvrir un serveur sur l'Internet dédié à cette information.

7,247

75

La mise en réseau de l'Administration doit associer les collectivités locales en les intégrant à des réseaux extranets.

7,239

76

Il est indispensable d'identifier au sein de chaque administration les personnes compétentes dans l'utilisation des NTIC.

7,219

77

Coordonner les actions menées dans les différents ministères ainsi qu'à l'échelle européenne. De façon à développer l'archivage exhaustif des richesses du patrimoine public, la possibilité pour les chercheurs de travailler virtuellement sur ces richesses.

7,219

78

Encourager les logiques de nommage intuitif des noms de serveurs et domaines.

7,207

79

Déduction sur le bénéfice imposable des sociétés de 20 à 25 % du coût d'achat du matériel informatique âgé de moins de quatre ans et remis à un établissement d'enseignement en bon état de fonctionnement.

7,197

80

L'Internet doit évoluer dans une perspective multilingue : le réseau ne doit pas faire l'objet d'une adaptation a priori aux besoins des non - anglophones.

7,176

81

Redéployer des moyens notamment au sein de l'Administration et dans l'Education nationale. Développer une gestion mixte des projets entre l'Etat et le privé, notamment dans le domaine de l'éducation, de l'équipement des lieux publics.

7,164

82

Les concours administratifs doivent être réorientés afin de tenir compte des NTIC dans le fonctionnement de l'administration.

7,134

83

Pour les entreprises françaises devant utiliser PGP dans le cadre de leurs relations internationales (réponses à un appel d'offre, etc.), autoriser l'utilisation temporaire de PGP en l'informant sur les dangers que recouvrent cette utilisation, sur le caractère exceptionnel que devrait avoir l'utilisation de ce type de procédé de chiffrement ainsi que sur l'importance de maîtriser l'identité de leurs utilisateurs au sein de l'entreprise.

7,126

84

Développer l'interactivité des services d'information afin de permettre au lecteur d'obtenir l'information qui convient le plus à son attente.

7,108

85

Soutenir les projets d'activités périscolaires : classes de découverte multimédia.

7,096

86

Mettre en oeuvre un plan stratégique international de l'enseignement à distance et de la téléformation

7,092

87

Qualifier les concepts juridiques de la création. Concernant les procédures d'identification et de codage des oeuvres, l'harmonisation des systèmes est menée tant au plan international que communautaire et national.

7,038

88

Promouvoir la certification internationale des systèmes d'identification des oeuvres.

7,022

89

Systématiser l'autorisation pour les élèves et les étudiants de rendre des copies sous forme dactylographiée.

6,963

90

Fédérer autour d'un projet et d'un cadre normatif commun toutes les expérimentations de téléprocédures déjà mises en oeuvre par certaines administrations.

6,945

91

Développer le partenariat entre le SCSSI et le Ministère de l'industrie pour étoffer l'industrie française des produits de cryptologie.

6,940

92

Aider ceux qui se révèlent les plus prometteurs par des moyens nouveaux pour assurer leur développement.

6,915

93

Adapter la loi Toubon du 4 août 1994 à la présentation de prestations sur l'Internet. Cette adaptation implique d'accepter clairement les Webs en anglais lorsque la cible est étrangère.

6,887

94

L'Etat doit associer à l'élaboration de ses sites d'information tous les établissements publics et d'une manière générale toutes les organisations servant de relais entre les professionnels et l'Administration.

6,857

95

Soutenir financièrement les communes.

6,853

96

Créer des centres - ressources ;multimédia éducatif en ligne; dans les CDDP animés par des conseillers pédagogiques multimédia (enseignants spécialisés ).

6,842

97

Création d'un prêt à taux zéro pour les ménages non - imposables permettant l'acquisition de matériel informatique communicant.

6,833

98

Instituer certains sites supports d'annonces judiciaires et légales.

6,791

99

Inscrire la fraude informatique dans le troisième pilier européen afin de permettre au minimum une collaboration intergouvernementale sur ces problèmes, ainsi qu'une coopération judiciaire et policière.

6,784

100

Favoriser le développement de configurations génériques de sécurité afin de proposer aux entreprises une gamme de produits adaptés à leurs besoins et leur apportant l'assurance du niveau de sécurité réellement atteint.

6,755

101

Développer la coopération judiciaire et policière au sein de l'Union européenne pour permettre d'avancer vers une solution internationale globale.

6,747

102

Les réflexions des deux groupes de travail précédents devront déboucher sur l'envoi à destination des compagnies d'assurance, des gestionnaires de risques et des PME-PMI, d'une information claire et fiable sur l'utilisation de l'Internet, les risques réels encourus et les moyens mis à leur disposition pour se protéger.

6,746

103

Redéployer une partie des fonds de la formation professionnelle pour couvrir les formations à l'Internet, les équipements démonstratifs sur l'Internet ainsi que les téléformations via l'Internet.

6,738

104

Tendre vers l'objectif d'égalité de tous dans l'accès aux informations par le réseau, Les pouvoirs publics doivent réfléchir à attribuer une adresse électronique à tous les Français.

6,733

105

Renforcer la mission de veille de la DGCCRF, en liaison avec le SERICS, sur le développement du marché informatique mondial, afin de recueillir toute information sur l'émergence de monopoles dans ce secteur, ainsi que toutes propositions tendant à favoriser le développement de systèmes ouverts.

6,721

106

Assurer la coordination efficace des différentes discussions entamées au niveau international.

6,707

107

Au moins durant la période transitoire précédant l'actualisation du régime légal applicable au travail à domicile, autoriser les conventions ou accords collectifs comportant des dispositions relatives au télétravail, lorsqu'il est accompli à domicile, à déroger aux dispositions du code du travail relatives au travail à domicile.

6,685

108

Il est nécessaire d'accélérer le dépouillement de la consultation sur la boucle locale radio, lancée par le ministère des télécommunications en 1996, et de financer les projets retenus autour de l'utilisation de la boucle locale radio pour l'accès à Internet.

6,685

109

Renforcer le projet actuel de serveur Educasource destiné aux enseignants ; le relier à l'Intranet éducatif et à l'Intranet administratif.

6,683

110

Pour ce qui concerne la sécurité, il est en outre nécessaire d'établir une clarification, une typologie et proposer une normalisation internationale des attaques sur l'information.

6,668

111

Mettre en place des bornes l'Internet Cyberjeunes dans tous les lieux publics à caractère éducatif, scientifique et d'insertion (CIO, CDDP, Missions locales,...).

6,651

112

Développer ou regagner une compétence nationale en sécurité des systèmes d'information, en donnant aux acteurs institutionnels les moyens suffisants.

6,620

113

Il est par conséquent nécessaire : d'établir la liste des risques et les conséquences pour l'entreprise. de réfléchir à la valorisation de l'information au sein de l'entreprise pour une adéquation des moyens de protection; cela devra passer par la reconnaissance de l'information en tant que bien de l'entreprise.

6,613

114

Pour chaque projet, les pouvoirs publics doivent se poser la question : est-ce que les technologies de l'information peuvent apporter un élément de solution?

6,612

115

Les investisseurs institutionnels, banques et places financières, devraient s'étoffer de spécialistes sachant évaluer la qualité des projets. L'ANVAR, qui possède déjà une certaine expertise dans le domaine, pourrait apporter d'utiles aides et conseils.

6,583

116

Lancer une campagne d'information à destination du grand public, des pouvoirs publics et des entreprises qui pourrait être intitulée :l'Internet pour tous; Faire décliner les messages par les relais institutionnels, collectivités locales, chambres commerce,...

6,576

117

Donner un signal international fort à l'engagement positif de la France dans le commerce en ligne tout en évacuant le risque de délocalisation des activités en déterminant le régime de TVA applicable par le lieu physique de l'acheteur des biens et services.

6,549

118

Renforcer le suivi des différents projets financés dans le cadre de l'appel à propositions relatives aux autoroutes de l'information.

6,512

119

Informer les futurs créateurs sur les modalités de la création en ligne au moyen d'un site dédié à la création sur l'Internet. Ce site pourrait offrir aux utilisateurs un vade-mecum de la création d'un service en ligne.

6,510

120

Mettre en place des moyens dédiés pour l'information continue : par téléphone : mise en oeuvre d'un Numéro Vert disponible 24h/24 par l'Internet : mise en oeuvre d'un site grand public d'information sur les technologies de l'information. par Minitel : sur un 3614, avec possibilité pour le public d'écrire et de poser des questions .

6,477

121

Fédérer les offres de services en permettant aux utilisateurs de consulter le support éditorial recherché tout en portant à leur connaissance l'ensemble des titres afin de marquer la spécificité des offres de services de presse électronique.

6,459

122

Les maisons de services publics et leurs animateurs doivent être à la fois la vitrine des efforts des Pouvoirs publics en matière de NTIC, et des lieux d'apprentissage aux techniques multimédia et d'information.

6,448

123

l'Etat devra proposer des allégements fiscaux aux créateurs d'entreprises multimédia.

6,424

124

Prévoir dès l'origine l'utilisation commerciale des données numérisées. Développer des partenariats avec des éditeurs de programmes et la presse.

6,421

125

Diffuser aux parquets une circulaire relative à l'Internet.

6,414

126

Instituer, progressivement sur une durée de 3 ans, une épreuve pratique obligatoire portant sur les réseaux informatiques dans tous les examens et concours de l'Education nationale (particulièrement dans les concours de recrutement d'enseignants).

6,394

127

Les professionnels pourraient se concerter pour la mise en place d'un label presse garantissant la spécificité des services d'informations offerts et leur qualité professionnelle.

6,389

128

Inciter à des regroupements d'initiatives pour mettre au point des galeries commerciales électroniques attractives par la diversité des produits proposés.

6,353

129

Il est nécessaire que l'action du gouvernement en la matière puisse s'appuyer sur des outils spécifiques d'étude à l'échelle du territoire national sur les coûts de développement des nouvelles technologies, les bénéfices escomptés, les économies engendrées.

6,335

130

S'employer à améliorer les réseaux existants et à aider la connexion rapide et massive des Pays du Sud - Est asiatique et de l'Afrique.

6,327

131

Mettre à la disposition des entreprises du multimédia des outils simplifiant nettement leurs procédures administratives. Par exemple, créer, à l'instar du chèque emploi - services un chèque emploi - PME leur permettant aussi simplement la rémunération de leurs quelques employés.

6,298

132

Pour un employé qui passe au télétravail, exonérer l'entreprise des charges sociales le concernant pendant un an.

6,253

133

Autoriser dans certains cas le DES 56 bits dès lors que le fournisseur qui l'incorpore dans un de ses produits s'engage à fournir sous 2 ans (avec un ou plusieurs rendez-vous intermédiaires) une solution de séquestre ou de récupération de clés (key recovery) et à condition que la solution de " key recovery " retenue apporte la preuve de non-dégradation de la sécurité de l'échange.

6,210

134

Dans un délai de 3 ans : mettre en oeuvre les jumelages électroniques et les échanges en ligne entre écoles françaises et étrangères ; soutenir les projets d'activités périscolaires : classes de découverte multimedia ; développer la possibilité donnée aux candidats de s'inscrire aux examens et concours par l'Internet ; y faire figurer les résultats...

6,200

135

Établir un recensement et une typologie des différents acteurs, fournisseurs ou consommateurs de contenu, et des différents types de contenus pouvant alimenter les réseaux culturels.

6,145

136

Il faut assurer la mise en oeuvre des propositions de l'avis du Conseil national de la consommation et leur assurer une publicité plus large notamment à travers la mise à disposition du public de plaquettes d'information éditées par le CNC le plus largement possible.

6,141

137

La CCDA doit renforcer son pôle de compétence l'Internet.

6,114

138

Promouvoir l'existence des 44 zones franches pour les nouvelles entreprises multimédia; inciter ces entreprises à s'y implanter en leur proposant par exemple des accès privilégiés à des infrastructures de communication à haut débit ou bien un bonus fiscal.

6,013

139

Favoriser le recours au système du guichet unique. Il ne s'agit pas ici d'imposer le recours à la gestion collective, mais d'inciter les sociétés de perception et de rémunération des droits à offrir aux utilisateurs de nouvelles technologies des facilités pratiques.

5,994

140

Accorder une subvention liée au passage d'employés au télétravail, assortie d'une condition de remboursement sur 5 ans : si l'entreprise réalise désembauches dans l'année, la subvention lui est acquise. Sinon, elle doit la rembourser en totalité sur 5 ans.

5,980

141

Constituer une force de décryptement interministérielle, juxtaposée au centre de déchiffrement, à créer suite à la loi de réglementation des télécommunications instituant la procédure des Tiers de confiance. Cette force devra pouvoir agir en qualité d' expert auprès des tribunaux.

5,978

142

Soutenir le développement du secteur de l'édition et de la production multimédia. A cet effet, on pourra réfléchir à la création d'un fonds de soutien à la production.

5,977

143

Aider à la numérisation des fonds éditoriaux des entreprises de presse.

5,945

144

Mettre en place, comme le suggère Monsieur Serge Poignant, un fonds francophone d'intervention pour la diffusion des autoroutes de l'information dans les pays du sud, lors du sommet d'Hanoi.

5,907

145

Un bilan de la prise en compte par les professionnels du modèle de contrat sera effectué au bout de six mois. S'il s'avère que ce modèle n'est pas repris par les opérateurs, les pouvoirs publics pourront le rendre obligatoire ou solliciter l'arbitrage de la commission des clauses abusives.

5,903

146

Aménager un système de provision sur ressources comparable à celui de l'article 39 bis du code général des impôts pour la numérisation des fonds des agences de presse.

5,891

147

Construire un discours politique positif qui valorise les atouts français plutôt que d'insister sur le retard national.

5,857

148

Créer un fonds de garantie pour le capital-développement dans les entreprises de production et d'édition de produits multimédia. Ce fonds, privilégiant les investissements en fonds propres dans les entreprises de production et de distribution, pourrait être une expansion de l'expérience déjà menée par l'IFCIC.

5,851

149

Il faut inciter France Télécom et les autres fournisseurs d'accès à transposer pour l'Internet le système du kiosque, permettant à des utilisateurs sans abonnement de se connecter à des services à valeur ajoutée au format l'Internet, en permettant un reversement aux offreurs de ces services.

5,841

150

Déterminer avec précision les éléments constitutifs de l'infraction prévue à l'article 227-24 du code pénal.

5,632

151

Réaliser des tests et des études pour mieux cerner la demande du marché en matière de programmes de toutes natures et de contenu multimédia, en segmentant selon les différents types d'utilisateurs.

5,567

152

Réunir un comité interministériel pour la société de l'information, qui incarne le volontarisme du Gouvernement de développer l'Internet en France.

5,514

153

Demander à France Telecom de remettre le mode 80 colonnes dans tous les cahiers des charges de ses terminaux Minitels.

5,384

154

Par ailleurs, un comité consultatif pour la société de l'information doit être créé.

5,240

155

Réserver la déclaration prévue à l'article 43 de la loi du 30 septembre 1986 aux acteurs professionnels.

4,976

156

Préciser les dispositions de l'article 43-1 de la loi du 30 septembre 1986 relatif à la fourniture de moyens de filtrage et donner les moyens de faire respecter cet article.

4,968

157

En matière de statistiques, il serait souhaitable de mettre en place un groupe d'experts " L'école à l'heure du numérique ".

4,929

158

A l'image des oscars américains ou des césars français, créer un prix récompensant le meilleur site l'Internet, le plus visité, etc. Comme il existe celle de la musique, créer une " Fête de l'Internet ".

4,813

159

La France devra élaborer des serveurs d'évaluation, compatibles PICS, dotant le public de systèmes de filtrage répondant aux conceptions des différentes familles de pensée.

4,634

160

Lancer des jeux sur l'Internet, à vocation internationale, en utilisant notamment les opportunités fournies dès 1998 par des événements sportifs à fort retentissement.

4,455

161

Assouplir la législation en matière de fichiers nominatifs

4,048

162

Assouplir la législation sur le jeu afin d'autoriser les jeux promotionnels sur l'Internet même si les joueurs doivent supporter une participation financière.

3,873

163

Autoriser la publicité pour l'alcool sur l'Internet, accompagnée des informations préventives existantes sur les risques entraînés par les excès.

2,726



Retour Sommaire Suite