Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Industrie

 

E. L'EMPLOI INDUSTRIEL

1. L'intérim amortit la baisse de l'emploi industriel

Après avoir créé plus de 160.000 emplois en deux ans, intérim compris, et dépassé les autres grands pays européens, l'industrie française a perdu 80.000 emplois au cours de l'année 2001. Les trois quarts de l'ajustement ont porté sur l'intérim. Compte tenu de la réduction de la durée du travail, le volume d'heures ouvrées a diminué encore plus nettement. Cependant, la productivité horaire a continué de progresser, mais à un rythme très inférieur à son évolution tendancielle.

Très fortes en 2000, les tensions sur le marché de travail ont diminué et les recrutements sont devenus moins difficiles dans certaines professions. Bien formées, les ressources en main d'oeuvre sont abondantes. Cependant, l'industrie devrait mieux se préparer à employer à l'avenir une main d'oeuvre de plus en plus âgée.

A titre de comparaison, les effectifs salariés de l'industrie manufacturière avaient baissé de façon continue de 1990 à 1997 (-568.000 emplois, hors énergie et industries agroalimentaires).

EMPLOI SALARIÉ DIRECT ET VOLUME D'INTÉRIM PAR SECTEUR INDUSTRIEL

Emploi cvs au 31 décembre (en 1000p)

1990

1998

1999

2000

2001

Interim 1999

Interim2000

Interim2001

Biens de consommation

915

734

720

721

708

34

36

30

Habillement, cuir

259

159

144

135

128

     

Edition

240

215

216

219

215

     

Pharmacie, parfumerie, entretien

148

140

140

144

147

     

Équipements du foyer

269

221

220

223

217

     

Industrie automobile

324

275

282

294

300

29

35

24

Biens d'équipement

941

820

819

841

850

57

61

48

Const. navale, aéronautique, ferroviaire

189

146

142

145

148

     

Équipements mécaniques

480

428

434

447

447

     

Équip. électriques et électroniques

272

246

243

249

255

     

Biens intermédiaires

1677

1463

1461

1497

1486

114

132

99

Produits minéraux

216

172

170

172

170

     

Industrie textile

162

125

120

119

113

     

Industrie du bois et papier

220

184

182

184

184

     

Chimie, caoutchouc, plastiques

382

347

350

357

358

     

Métallurgie, travail des métaux

519

449

448

461

456

     

Composants

177

187

190

204

204

     

Total industrie hors énergie et IAA

3856

3292

3282

3352

3343

236

265

203

Sources : Insee (div. Emploi), Dares pour l'intérim (calculs Sessi, en équivalents temps-plein)