Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

3. Les crédits consacrés à l'externalisation

Le chapitre de fonctionnement courant comporte un article « sous-traitance » relatif à l'exécution de tâches courantes comme le nettoyage ou le gardiennage dans les unités. Cet article est doté de 24 millions d'euros pour 2005.

D'autres articles comportent des crédits dévolus à l'externalisation. C'est notamment le cas de l'article «  sauvegarde maritime » dont l'essentiel des crédits sont consacrés à l'affrètement de bâtiments de lutte anti-pollution.

Enfin, l'externalisation de la gestion des véhicules de la gamme commerciale, menée au niveau de l'état-major des armées, suppose le transfert de crédits depuis ce chapitre qui reste stable à périmètre constant.

    retour sommaire suite