Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2006 : Enseignement scolaire

 

3. Les « missions spécifiques » de l'enseignement agricole : des ambitions revues à la baisse

Les crédits de l'action « Évolution des compétences et dynamique territoriale » sont destinés à financer les missions qui, outre celle de formation, font la spécificité de l'enseignement agricole.

Or ces crédits sont réduits de moitié par rapport à 2005, et diminuent de 11 millions d'euros sur trois ans.

Votre rapporteur s'inquiète notamment de la réduction des crédits des stages préparatoires à l'installation pour les jeunes agriculteurs, qui ne permettront de financer que les actions engagées en 2005. Or ces stages, en affichant un taux de réussite supérieur à 90 %, contribuent efficacement à l'insertion des jeunes. Par ailleurs, afin de donner une meilleure visibilité sur les orientations du ministère concernant cette politique d'installation des jeunes agriculteurs, il serait sans doute préférable de rattacher, à terme, ces moyens aux programmes liés à l'agriculture et au développement agricole.