Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2007 : Enseignement scolaire

 

b) D'autres mesures d'ajustement aux besoins réels constatés

En outre, le présent projet de budget prévoit d'autres mesures d'ajustement des emplois aux besoins réels, qui concernent :

- les intervenants extérieurs de langue vivante : 300 emplois sont supprimés dans le programme « enseignement scolaire public du premier degré », en raison de l'augmentation du nombre de professeurs des écoles assurant eux-mêmes cet enseignement ; en effet, l'introduction, depuis 2006, d'une épreuve de langue vivante au concours de recrutement laisse à prévoir une confirmation de cette tendance dans les prochaines années ;

- les assistants étrangers en langue : 200 emplois, correspondant aux postes non pourvus, sont supprimés dans le programme « enseignement scolaire public du second degré ».

Enfin, le projet de budget supprime 3 606 emplois de professeurs stagiaires (2 595 dans le 1er degré et 1 011 dans le 2nd degré) devenus vacants, compte tenu du nombre de postes ouverts aux concours de recrutement, maintenu, pour 2007, au même niveau qu'en 2006, soit 11 000 dans le 1er degré et 10 000 dans le 2nd degré.