Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2007 : Sport, jeunesse et vie associative

 

2. Le club sportif : la fonction sociale de l'engagement sportif

Votre rapporteur estime que le lien social est plus affirmé dans un cadre organisé et structuré : l'appartenance à un club ou à une association sportive permet de regrouper des pratiquants, leur familles, des bénévoles, qui contribuent à un véritable réseau d'entraide par et pour le sport.

L'organisation des activités physiques et sportives en dehors du temps scolaire, repose principalement sur le secteur associatif. Avec 175 000 associations sportives, près de 2 millions de bénévoles, le sport constitue le premier mouvement associatif en France. On évalue à plus de 13 % les créations d'associations dans le domaine sportif.

L'objectif du ministre est notamment d'accroître cette forme de pratique, en augmentant le nombre de licenciés : 16,5 millions à l'horizon 2012.

Il convient de noter que la pratique licenciée progresse régulièrement et constitue un des indicateurs de performance mis en place dans le cadre de l'application de la LOLF. Le nombre de licences délivrées pour l'année 2006 est estimé à 15,74 millions. Certes, il faut considérer que le nombre de licenciés est plus faible, puisqu'un individu peut détenir plusieurs licences. Cependant, cette progression traduit une tendance.

Force est de constater que certains sports, tels les arts martiaux ou le rugby, sont fortement marqués par l'appartenance à un club ou à une association sportive, ou la participation à la compétition, comme l'indique le tableau ci-après.

L'ENGAGEMENT SPORTIF

(en %)

Activité

ou famille d'activités

Pourcentage des pratiquants
âgés de 15 à 75 ans qui

pratiquent plus d'une fois par semaine

adhèrent à un club ou une association

participent à des compétitions officielles

Arts martiaux

58

71

39

Musculation

52

51

22

Basket

44

50

39

Gymnastique

43

49

7

Rugby

41

73

63

Marche

40

20

8

Sports de combat

33

41

26

Handball

33

64

53

Athlétisme

32

55

51

Footing

31

40

29

Football

31

51

41

Danse

29

54

13

Vélo

29

30

17

Source : enquête MJS/INSEP juillet 2000

A l'égard des populations les plus jeunes, le sport peut constituer un puissant vecteur de sociabilisation. Des expérimentations ont été mises en oeuvre en ce sens, comme le livret du jeune sportif, initié depuis septembre 2005. Ce livret vise à améliorer le comportement du jeune pratiquant, sa connaissance de l'environnement de la pratique sportive et le regard qu'il porte sur le club auquel il appartient, afin de s'approprier les valeurs du sport.