Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2011 : Défense - Equipement des forces

18 novembre 2010 : Budget 2011 - Défense - Equipement des forces ( avis - première lecture )

C. LE SOUTIEN DANS LA DURÉE DES OPÉRATIONS

1. Le MRTT

Le programme MRTT - Multi-Role Transport Tanker - (avion de ravitaillement en vol et de transport) a été approuvé par le ministre de la défense le 19 avril 2007. La déclinaison des contrat capacitaires définis dans le Livre blanc pour la projection de puissance et de force à 8 000 km et la composante nucléaire aéroportée a permis de définir la cible de 14 nouveaux avions multirôles de transport et de ravitaillement en vol.

Compte tenu de la contrainte budgétaire, le choix a été fait de retarder le lancement de ce programme d'une année supplémentaire. Dans ces conditions, si ce programme, d'un coût de l'ordre de 3 milliards d'euros, était lancé l'an prochain, le premier avion pourrait être livré en 2017 et le dernier en 2024.

La déclinaison des contrats capacitaires a affirmé la priorité donnée au transport de fret. Une étude du rapport coût-efficacité, lancée en 2009, est semble-t-il toujours en cours afin de confirmer l'intérêt et la faisabilité d'intégrer dans le périmètre du programme, une version de MRTT à capacité de transport de fret amélioré.

Concernant les possibilités de coopération, les forces armées britanniques ont, dans le cadre du programme FSTA (futur ravitailleur), acheté des services dans le cadre d'un partenariat public privé (Private Finance Initiative). Le contrat, qui porte sur 14 Airbus A300 MRT, a été notifiée au consortium Air Tanker en 2008. Il est envisageable, mais à condition d'en définir le prix, forcément plus élevé que dans le cadre d'une acquisition patrimoniale, de partager une partie des capacités britanniques.

2. Le PPT

Le programme de porteurs polyvalents terrestres (PPT) vise à remplacer les différents véhicules de transport logistique lourd destinés au transport de fret et de conteneurs, au dépannage lourd et à l'aide au déploiement. La cible révisée de ce programme est de 1 800 véhicules. Outre une bonne mobilité, ces véhicules devront être dotés d'une protection balistique, interopérable entre alliés. Une première commande de 50 porteurs devait intervenir en 2009, mais cela ne s'est pas fait. Une commande de 200 véhicules devait intervenir en 2010, mais n'était pas toujours pas intervenue en novembre. Le projet de budget comporte une dotation de 768 millions d'euros en autorisations d'engagement et 12,2 millions de crédit de paiement.

3. Le BPC

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) est un puissant navire pouvant transporter jusqu'à 900 hommes, des hélicoptères et des chars d'assaut. Il combine sur une plate-forme unique, les fonctions de porte-hélicoptères, d'hôpital, de transport de troupes, de mise en oeuvre de moyens d'assaut amphibie et de commandement

La livraison du troisième BPC baptisé « Dixmude » destiné à remplacer le TCD « La Foudre » a été avancée à 2012 dans le cadre du plan de relance de l'économie. Le bâtiment a été mis à flot avec quelques mois d'avance sur le calendrier initialement prévu. A l'issue des essais en mer, prévus au printemps 2011, le Dixmude quittera Saint-Nazaire en mai pour mettre le cap sur Toulon. Il sera livré au premier trimestre 2012 à la DGA, qui le remettra ensuite à la Marine nationale. Troisième unité du type Mistral, le Dixmude mesurera 199 mètres de long pour un déplacement de 21.500 tonnes en charge.