Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2011 : Culture (fascicule 1) : Patrimoines - Transmission des savoirs

18 novembre 2010 : Budget 2011 - Culture (fascicule 1) : Patrimoines - Transmission des savoirs ( avis - première lecture )

C. POLITIQUE DES MUSÉES : LA PRIORITÉ AUX RÉGIONS

1. Le plan musées

L'action 3 « Patrimoine des musées de France » bénéficie d'une hausse substantielle de ses crédits avec 371,6 millions d'euros en CP (soit + 7,4 % par rapport à la LFI de 2010) et 392,3 millions d'euros en AE (soit + 13,3 %).

En 2010, le ministre de la culture et de la communication a décidé la mise en oeuvre d'un plan pour les musées en régions. Ce plan musées se traduit par une mobilisation accrue de crédits d'investissement dès 2011 en faveur de projets de musées territoriaux inscrits aux contrats de projets État-Régions (CPER 2007-2013).

Crédits centraux

Au titre de l'action 3 du programme « Patrimoines » sont prévus : Expositions d'intérêt national et prix « Les musée pour tous » : 550 000 euros (reconduction). En 2011, une enveloppe de 0,55 million d'euros sera attribuée à une quinzaine d'expositions dont le choix sera arrêté à la fin de l'année 2010. Le montant de la subvention est compris entre 10 000 euros et 60 000 euros, selon l'importance et le budget de l'exposition. Sur ces mêmes crédits, une enveloppe de 50 000 euros sera réservée à l'attribution du prix « Les musées pour tous » qui sélectionne une opération ou une manifestation à l'attention du public handicapé.

Crédits déconcentrés

L'action prévoit des crédits répartis de la façon suivante :

* Fonctionnement : 7,4 millions d'euros en AE et 7,5 millions d'euros en CP.

Gérés par les DRAC, ces crédits sont destinés à financer les actions structurantes des musées territoriaux. Ces actions sont définies par la loi relative aux musées de France : elles comprennent la consolidation des équipes scientifiques, la numérisation des collections, l'informatisation et la création de sites Internet, la conservation préventive, ainsi que la création ou la consolidation des équipes des services des publics.

* Investissement : 25,9 millions d'euros en AE et 18,8 millions d'euros en CP.

En 2011, ces crédits d'investissement permettront la mise en oeuvre du plan d'investissement en faveur des musées, principalement des musées territoriaux inscrits aux contrats de projet État-Régions (CPER 2007-2013), comme c'est le cas pour la rénovation et l'extension du musée d'Unterlinden à Colmar, la rénovation du musée Massey à Tarbes, la création du musée Soulages à Rodez ou enfin la rénovation du musée des beaux-arts de Chambéry. Pour mémoire, 74 millions d'euros sont prévus sur la période 2007-2013 en faveur des projets émargeant aux CPER.

Les opérations financées en dehors du cadre des CPER ont été sélectionnées en fonction de critères de développement culturel du territoire, de qualité du projet en termes de programme scientifique et culturel et d'exigence architecturale et en garantissant un équilibre entre les diverses thématiques représentées : beaux-arts, archéologie, musées de société, Histoire et maisons de grands Hommes.

Sont prévus également, au titre de l'action 8 « Acquisition et enrichissement des collections publiques » du programme 175 : 2,2 millions d'euros en AE et en CP.