Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

III. L'ÉVOLUTION DE LA DÉMOGRAPHIE DES ENTREPRISES

A. UNE DIMINUTION DES CRÉATIONS D'ENTREPRISES COMMERCIALES ET ARTISANALES

Dans l'ensemble de l'économie, les créations d'entreprises ont diminué de 1,2 % en 1997. Les secteurs du commerce et de l'artisanat s'inscrivent dans cette tendance.

LES CRÉATIONS D'ENTREPRISES COMMERCIALES

(ensemble des créations pures, reprises et réactivations)

de 1994 à 1997

SECTEUR D'ACTIVITE

Nombre d'entreprises

(nomenclature NAF)

1994

1995

1996

1997

Intermédiaire du commerce

9 965

9 165

8 187

7 856

Commerce de gros (hors intermédiaires)

16 475

14 843

14 304

13 629

COMMERCE DE GROS

26 440

24 008

22 491

21 485

CD(1) à prédominance alimentaire, en magasin

10 349

9 803

9 547

9 391

CD non alimentaire en magasins non spécialisés

177

141

141

177

CD non alimentaire en magasins spécialisés

25 538

22 237

21 598

21 726

Pharmacies et CD d'articles médicaux et d'orthopédie

1 305

1 254

1 203

1 126

CD d'équipement de la personne

4 923

4 629

4 204

4 240

CD d'équipement du foyer

2 589

2 474

2 520

2 527

CD d'aménagement de l'habitat

3 391

3 066

3 026

3 055

CD parfumeries, loisirs, sports

4 469

4 123

3 929

3 996

CD hors magasin

6 861

6 691

6 716

6 782

CD de produits divers (y compris occasion)

19 011

18 819

17 260

16 355

Réparation d'articles personnels et domestiques

2 178

2 015

1 908

1 775

COMMERCE DE DETAIL ET REPARATION

55 253

53 015

50 454

49 424

COMMERCE ET REPARATION AUTOMOBILE

8 235

7 663

7 462

7 353

TOTAL COMMERCE

89 928

84 686

80 407

78 262

ENSEMBLE DE L'ECONOMIE

282 871

273 942

275 331

272 119

(1) CD : commerce de détail

Source : INSEE - fichier SIRÈNE France métropolitaine.

Les créations d'entreprises (créations pures, reprises et réactivations réussies) dans le secteur du commerce de détail et de la réparation automobile diminuent de 2 % en 1997, poursuivant la tendance observée ende 1996 (- ,1 %) et 1995 (-5,8 %). Le repli a été plus sensible dans le commerce de gros (- 4,5 %) que dans le commerce de détail (- 2 %).

Dans le secteur de l'artisanat, les créations d'entreprises diminuent de 2,2 % par rapport à 1996.

Selon l'Observatoire des entreprises de la SCRL (groupe COFACE), qui ne prend en compte que les créations d'entreprises ex-nihilo et reprises hors réactivations, les créations d'entreprises dans les deux secteurs auraient reculé de 11,2 % en glissement annuel de décembre 1996 à décembre 1997, poursuivant la tendance de 1996 (- 18,4 %).

B. UNE DIMINUTIONHAUSSE DU NOMBRE DE DÉFAILLANCES D'ENTREPRISES

En 1997, les défaillances d'entreprises diminuent de 39 %, passant pour la première fois depuis 1993 sous la barre des 60 .000 défaillances.

Dans le secteur du commerce pris au sens large, on observe une diminution de 4,2 % du nombre de défaillances d'entreprises par rapport à 1996.

Dans le secteur de l'artisanat, le nombre de défaillances a diminué de 1,2 % par rapport à 1996.

Le nombre de défaillances a ainsi diminué dans presque tous les secteurs, notamment le textile (- 16 %) et les autres fabrications (- 10 %). Il continue de croître dans le bâtiment (+ 1,9 %) et reste stable dans les secteurs du travail du bois et des services.

Retour Sommaire Suite