Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2008 : Sécurité civile

 

2. L'évolution des crédits

Le présent programme disposera en 2008 de 167,7 millions d'euros en autorisations d'engagement (AE), en diminution de 43 % par rapport à la loi de finances initiale pour 2007, et de 177,7 millions d'euros en crédits de paiement (CP), soit une diminution de près de 6 % par rapport aux crédits ouverts en loi de finances initiale pour 2007. En incluant les fonds de concours, les CP s'établissent à 179,03 millions d'euros.

Cette évolution budgétaire s'explique, pour les AE, par l'ouverture exceptionnelle en 2007 de 118,6 millions d'euros de crédits pour le projet ANTARES, qui seront amortis, en CP, par la réduction des crédits du FAI sur la période 2007-2015.

Pour les CP, l'évolution résulte essentiellement d'une nouvelle réduction des crédits du FAI, dont la dotation poursuit sa baisse avec 28 millions d'euros pour 2008, à comparer aux 37,57 millions d'euros en 2007 et aux 64,85 millions d'euros en 2006.

Crédits de paiement par action, pour 2008, après ventilation (fonds de concours inclus)

(en millions d'euros)

Actions

Crédits de paiement avant ventilation

Crédits de paiement après ventilation

Préparation et gestion des crises

13,16

20,78

Coordination des acteurs de la sécurité civile

138,07

141,48

Soutien à la politique de sécurité civile

27,80

0*

Total

179,03

162,26

*Sur les 27,8 millions d'euros de cette action, 9,35 millions d'euros sont ventilés entre les deux premières actions du programme et 18,5 millions d'euros sont versés au programme 161 « Intervention des services opérationnels » de la présente mission.

Source : projet annuel de performances annexé au présent projet de loi de finances.