Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2008 : Sécurité civile

 

2. Les crédits de personnel restent stables

Les crédits de personnel du programme 128 restent stables, à hauteur de 26,6 millions d'euros, tout comme les effectifs qui s'élèvent à 447 équivalents temps plein travaillés (ETPT), en diminution de 12 ETPT par rapport à l'année dernière.

Ces emplois se répartissent en 141 emplois de personnels administratifs, 87 emplois de personnels techniques, 100 ouvriers d'Etat, 108 militaires et 11 fonctionnaires de la police nationale.

L'opérateur que constitue l'Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP) est rattaché à l'action 2 « Coordination des acteurs de la sécurité civile », ce qui lui adjoint 120 emplois supplémentaires, rémunérés par cet opérateur. Par ailleurs, le nombre des emplois de l'ENSOSP rémunérés par le programme sont en diminution de 19 à 4.

L'action 3 « Soutien à la politique de sécurité civile », qui regroupe l'ensemble des personnels intervenant en appui des services opérationnels du programme « Intervention des services opérationnels », dispose de 254 ETPT, soit plus de la moitié des ETPT du programme.

3. Les crédits de fonctionnement concernent essentiellement l'ENSOSP

Les crédits de fonctionnement concernent essentiellement la subvention de 4,53 millions d'euros à l'ENSOSP, seul opérateur de la mission. Elle continue, comme en 2007, à bénéficier d'un complément de dotation de 2,5 millions d'euros en fonds propres pour le remboursement de l'emprunt contracté pour la construction de son site à Aix les Milles.