Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information




Retour Sommaire Suite

II. UNE DÉGRADATION DU TAUX D'INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE ET, SURTOUT, DE LA FACTURE ÉNERGÉTIQUE

Pour la quatrième année consécutive, plus de la moitié de l'énergie consommée en France a été produite nationalement mais le taux d'indépendance énergétique a légèrement diminué et s'est établi à 50,1 % en 1996, contre 51 % en 1995 et 51,2 % en 1994.

La facture énergétique -solde entre les importations et les exportations de produits énergétiques- s'est élevée à 77 milliards de francs en 1996, en hausse de 30,9 % par rapport à 1995. Il faut cependant garder à l'esprit qu'en onze ans, elle a été divisée par plus de deux en valeur (hors effets de l'inflation).

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli