Allez au contenu, Allez à la navigation

20 novembre 1997 : Budget 1998 - Énergie ( avis - première lecture )

 



Retour Sommaire Suite

II. UNE DÉGRADATION DU TAUX D'INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE ET, SURTOUT, DE LA FACTURE ÉNERGÉTIQUE

Pour la quatrième année consécutive, plus de la moitié de l'énergie consommée en France a été produite nationalement mais le taux d'indépendance énergétique a légèrement diminué et s'est établi à 50,1 % en 1996, contre 51 % en 1995 et 51,2 % en 1994.

La facture énergétique -solde entre les importations et les exportations de produits énergétiques- s'est élevée à 77 milliards de francs en 1996, en hausse de 30,9 % par rapport à 1995. Il faut cependant garder à l'esprit qu'en onze ans, elle a été divisée par plus de deux en valeur (hors effets de l'inflation).

Retour Sommaire Suite