Allez au contenu, Allez à la navigation

19 novembre 1998 : Budget 1999 - Coopération ( rapport général - première lecture )

 

Retour Sommaire Suite

B. UNE CONTRIBUTION CONSTANTE

L'évolution de l'aide publique au développement française depuis 1990 par répartition ministérielle en valeur absolue et en pourcentage du PIB est retracée dans le tableau suivant :

(en millions de francs)

 

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

Charges communes

18 592

19 922

21 550

19 238

22 882

18 719

15 711

16 150

13 868

Ministère de la coopération

5 592

5 705

5 358

6 379

6 031

4 986

4 975

4 629

3 499

Ministère des Affaires étrangères

3 278

3 378

3 694

3 649

3 612

3 176

3 312

3 004

3 019

Agence française de développement

3 580

3 190

3 306

4 694

2 513

2 886

1 897

1 164

2 343

Ministère de la Recherche

2 911

3 199

3 152

2 706

2 698

2 812

2 706

2 706

2 600

Ministère de l'Education nationale

830

885

945

1 041

1 320

1 625

1 982

1 982

2 036

Autres ministères

312

384

450

1 005

1 628

1 484

1 299

1 118

1 126

TOM

3 350

3 881

3 973

4 571

4 786

4 874

4 686

4 501

4 813

Coûts administratifs

733

1 117

1 353

1 536

1 534

1 577

1 551

1 554

1 420

TOTAL

39 178

41 661

43 781

44 819

47 004

42 139

38 119

36 808

34 724

en % du PIB

0,6

0,62

0,63

0,63

0,64

0,55

0,48

0,45

0,41

Source : Ministère des Finances



On relève que la France accomplit un effort durable en matière d'APD, le seul qui soit vraiment profitable à nos partenaires.

Retour Sommaire Suite