Allez au contenu, Allez à la navigation



La Poste : le temps de la dernière chance

 

C. ...CONTRASTANT AVEC LES AUTRES POSTES EUROPÉENNES

Alors que, au fil des quinze dernières années, de grandes postes européennes (Suède, Pays-Bas, Allemagne, Italie ou Royaume-Uni27(*)) se sont successivement engagées dans un vigoureux programme de préparation à « l'âge concurrentiel », La Poste française n'a pas encore fait sa mutation.

Notre opérateur national se distingue d'abord par le poids encore prépondérant du courrier dans son chiffre d'affaires, même si elle vise à en diminuer la part relative : le courrier, qui représentait les deux tiers du chiffre d'affaires du groupe en 1997, en représente toujours près de 60 % en 2002. Par contraste, on doit relever que les postes européennes les plus performantes ont pris les moyens de se « désensibiliser » à l'égard du courrier, préparant ainsi leur avenir au-delà de l'ouverture à la concurrence.

Ainsi, alors que l'activité courrier représentait les trois quarts du chiffre d'affaires de la poste allemande DPWN en 1997, elle en représente moins du tiers en 2002. De même, la poste hollandaise, TPG, s'est largement diversifiée depuis 199528(*) puisque le courrier ne représente plus que le tiers du chiffre d'affaires du groupe29(*), proportion qui, remarque votre rapporteur, est similaire à celle obtenue par la poste allemande.

En outre, La Poste se distingue des postes européennes les plus compétitives par le retard considérable qu'elle a pris dans la modernisation de son appareil de production. Ce retard peut se mesurer à la fois en termes de montants investis et en termes de degré d'automatisation des centres de tris (indicateur complémentaire de celui précité sur le taux de modernisation des centres de tri). Le tableau ci-dessous met au jour ce retard que la France a accumulé par rapport aux postes allemande30(*) et néerlandaise.

Modernisation de l'outil industriel et taux d'automatisation

 

Groupe
La Poste

TNT
Post Group

Deutsche Post World Net

Taux d'automatisation des lettres

     

Tri général petits formats

60 %

100 %

 

Tri par tournée petits formats

35 %

92 %

85 % global

Tri par tournée grands formats

5 %

80 %

 

Qualité de service domestique

77 %

95 %

95 %

Source : document « Performances et convergences » publié par La Poste fin 2002.

Ainsi, le retard français aboutit à des différences éloquentes et lourdes de conséquences en termes de performance : La Poste n'est aujourd'hui capable de trier automatiquement que 30 % des objets jusqu'à la tournée du facteur, quand la poste hollandaise atteint, en cette matière, un taux de 90 % et la poste allemande de 85 %.

* 27 Le plan de restructuration engagé en 2002 devrait améliorer le service du courrier par le basculement du traitement de courriers vers des centres de tri automatisés « hub ».

* 28 Date à laquelle elle a racheté TNT.

* 29 Et 73 % de son résultat d'exploitation en 2002.

* 30 Dont la réorganisation n'est pas terminée, puisqu'un nouveau plan de réduction des coûts de sa branche courrier, baptisé STAR, a été engagé par la poste allemande.