Allez au contenu, Allez à la navigation



La Poste : le temps de la dernière chance

 

II. LES POSTIERS : LES ACTEURS DU CHANGEMENT

A. LA MOBILISATION SUR UNE VISION D'AVENIR

1. Un prise de conscience grandissante des bouleversements du paysage postal

La Poste est profondément imprégnée d'une culture de service public, forgée par des décennies d'histoire et renforcée par l'attachement des postiers à leur entreprise. Au cours de ses rencontres avec le personnel et ses représentants, votre rapporteur l'a constaté : les postiers aiment La Poste. Dans leur grande majorité, ils sont préoccupés par l'avenir de leur entreprise, fiers de leurs métiers et soucieux de la dégradation de la qualité du service du courrier.

Votre rapporteur a en effet été particulièrement frappé de constater combien les postiers souffraient du sentiment de dégradation de la qualité de service du courrier, tant leur attachement à l'entreprise est profond.

Tant par ses contacts récents avec les postiers sur le terrain que lors de ses entretiens avec les représentants des organisations syndicales représentatives du personnel, votre rapporteur a constaté un véritable « changement d'ambiance » à La Poste. Les postiers sont de plus en plus conscients des bouleversements en cours et montrent une inquiétude pour l'avenir de l'entreprise qui n'existait pas il y a encore cinq ans.

L'arrivée de la concurrence, le choc de la substitution du courrier électronique, le vieillissement de la clientèle financière, l'allégement des sacoches des facteurs, sont autant de signes tangibles, pour chacun des membres du personnel, des profonds bouleversements à l'oeuvre.

Le langage direct et lucide de l'actuelle équipe dirigeante, rassemblé dans le document, « Performances et Convergences », largement diffusé, ne sont pas pour rien dans cette prise de conscience. Non plus que, pour l'encadrement intermédiaire, la politique de prise de contact systématique entre les directeurs départementaux et les élus locaux pour débattre des enjeux postaux.

Le document « Performances et Convergences », qui est consultable sur le site Internet de La Poste www.laposte.fr, a fait l'objet d'une présentation aux 1.500 principaux managers de La Poste, qui ont à leur tour informé leur encadrement sur les orientations du document. Le Président de La Poste a par ailleurs expliqué aux postiers le sens de son engagement dans les revues de communication interne (notamment Forum - envoyé à l'ensemble des personnels).

Les différents « chantiers » identifiés dans ce document ont fait l'objet d'une dizaine de réunions organisées dans les différentes régions entre mai et septembre, animées par l'ensemble du Comité exécutif et par le Président de La Poste. Ces réunions s'adressent aux représentants de l'encadrement de proximité. Le public de ces « conventions » postales peut ainsi se décomposer en deux grands groupes : les managers des délégations et départements auxquels s'ajoutent les directeurs d'établissement Courrier/ Colis/ Services Financiers/ Grand Public de niveau cadre stratégique et des représentants des filiales, ainsi que des représentants des chefs d'établissement de niveau cadre et cadre supérieur.

Votre rapporteur a, quant à lui, toujours affirmé que les postiers avaient droit au langage de la vérité sur la situation et les enjeux d'avenir de leur entreprise. Il ne peut que se féliciter de ce changement de cap.