Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

CHAPITRE IV -

LA RATP

Pour la RATP, l'année 1998 aura été la première année d'exécution du plan d'entreprise arrêté en 1997 et dont les objectifs concernaient plusieurs thèmes : la qualité du service, l'information des voyageurs, la sécurité, la fraude, l'animation et la culture, les stations et les gares, la lutte contre l'exclusion, la circulation des bus, l'accessibilité des réseaux, enfin, le dialogue social.

L'année 1998 est aussi celle de l'inauguration, le 15 octobre, du " métro du XXIe siècle, la ligne " Météor ", quatorzième ligne du métro parisien intra-muros.

D'autres événements sont, hélas, venus assombrir un mois d'octobre qui était destiné à la célébration d'une grande réussite technique.

I. L'ÉVOLUTION DU TRAFIC

En 1997, le trafic brut de la RATP a été le suivant :


Métro

1.115,9

Bus Paris

349,3

Bus Banlieue

496,8

RER

354,1

Tramway

29,1

Orlyval

1,8

TOTAL

2.347,0

(soit + 2,7 % par rapport à 1996)

Pour la première fois depuis 1992, le trafic brut annuel sur le métro a augmenté de manière significative (+ 2,2 %). Si la hausse du trafic a été moins importante pour les abonnements (+ 1,2%) que pour les billets (+1,8 %), on relève la forte augmentation du trafic des forfaits commerciaux (+ 25,7 %). La croissance a été soutenue dans les stations des zones d'affaires -qui avaient enregistré une baisse depuis le début des années 90- notamment dans les VIème et IXème arrondissements.

Le trafic brut annuel sur le R.E.R. a connu une hausse de 1 % par rapport à 1996 avec une évolution différenciée entre le R.E.R. A et le R.E.R. B (respectivement de + 2 % et de - 0,8 %). Comme pour le métro, on note une très forte hausse du trafic forfaits commerciaux (+ 49,7 %). Les gares des zones d'affaires (ligne A aux stations Auber et Charles-de-Gaulle-Etoile) ont plus spécialement enregistré une forte croissance du trafic.

Le trafic des bus a enregistré une augmentation de 4 % par rapport à 1996.

Pour les six premiers mois de l'année 1998, on relève par rapport aux mêmes mois de 1997, une hausse de 2,8 % du trafic :

Métro + 2,8 %

RER + 1,6 %

Bus-Paris + 1,8 %

Bus Banlieue + 3,1%

Sites propres

(TVM, Tramway, Orlyval) 28,8 % (1)

(1) Mise en service en juillet 1997 du tramway La-Défense-Issy-les-Moulineaux

Les prévisions de trafic retenues pour le budget de 1998 sont en hausse de 1,3 % par rapport au résultat du trafic 1997 et de 1,7 % par rapport au budget initial lequel était fait à partir d'une prévision escomptée de résultats 1997 inférieure aux résultats définitifs de 0,6 %.

Retour Sommaire Suite