Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information


Retour Sommaire Suite

3. Une poursuite de l'effort budgétaire en 1999

Le projet de loi de finances pour 1999 prévoit que la contribution de l'Etat au financement des aides à la personne atteindra 34,6 milliards de francs en 1999. La progression sera de 6 % par rapport à la loi de finances initiale pour 1998.

En réalité, la progression serait légèrement moindre (+ 4,5 %) dans la mesure où les dépenses budgétaires relatives aux aides à la personne devraient être plus proches de 33,1 milliards de francs en 1998 que de 32,7 milliards de francs prévus par la loi de finances initiale.

Hors effet de rebudgétisation, 1,5 milliard de francs supplémentaire est donc dégagé pour financer les aides à la personne. Cette somme devrait avoir une double affectation :

- la prise en compte en année pleine de la revalorisation des aides à la personne effective au 1er juillet 1998. Environ, un milliard de francs sera nécessaire ;

- une nouvelle revalorisation des aides au 1er juillet 1999 pour environ 500 millions de francs.

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli