Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Audition de M. Fouad ABOU NADER,
Fondateur et président de l’ONG Nawraj et fondateur et coordinateur de l'Assemblée des Chrétiens d'Orient

 Jeudi 11 octobre 2018

 

Jeudi 11 octobre, sous la présidence de M. Bruno Retailleau (Les Républicains-Vendée), le groupe de liaison avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes, a auditionné M. Fouad Abou Nader, Président et fondateur de l’Assemblée des Chrétiens d’Orient qui rassemble les quatorze églises chrétiennes du Moyen-Orient.

Étaient présents : Mmes Anne-Marie Bertrand (Les Républicains-Bouches-du-Rhône), Christine Bonfanti-Dossat (Les Républicains-Lot-et-Garonne), Jacky Deromedi (Les Républicains-Français établis hors de France), MM. Bruno Gilles (Les Républicains-Bouches-du-Rhône), Mme Brigitte Micouleau (Les Républicains-Haute-Garonne), M. Damien Regnard (Les Républicains-Français établis hors de France).

 

Propos introductifs de M. Bruno RETAILLEAU, Président du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les Chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes

Mes chers collègues,

Nous auditionnons ce matin M. Fouad Abou Nader, fondateur et coordinateur de l’Assemblée des Chrétiens d’Orient (créée en 2010) qui rassemble les quatorze églises chrétiennes du Moyen-Orient.

Vous êtes aussi le fondateur et le président de l’ONG Nawraj (créée en 2012), association indépendante issue de la société civile libanaise, dont certains des objectifs rejoignent les préoccupations de notre groupe de liaison puisque vous veillez notamment à préserver et à défendre le pluralisme, la diversité, le dialogue et la paix au Liban.

Vous prônez également la neutralité positive, vous nous expliquerez dans un instant ce que vous entendez par là.

Vous avez souhaité vous exprimer devant nous car vous êtes inquiet pour la situation des chrétiens au Liban. Et pourtant les chrétiens représentent 40% de la population libanaise et leurs droits sont les mêmes que ceux des musulmans.

Selon vous, plusieurs dangers menacent leur existence au Liban, dernier bastion des chrétiens au Moyen-Orient. Vous nous direz quels sont ces menaces. 

Vous nous expliquerez aussi quelles sont les actions concrètes menées par votre ONG Nawraj pour contrecarrer ces menaces et préserver le pluralisme religieux au Liban et plus largement dans la région.

Je vous donne la parole puis mes collègues auront très certainement des questions à vous poser.

 

 

Photo 1

Photo 2