Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

Séminaire d’étude sur les Kurdes
État des lieux et perspectives

Mercredi 27 mars 2019
17h00-19h00

 

Discours d'ouverture

M. Bruno RETAILLEAU, Président du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes, Président du groupe Les Républicains du Sénat, Sénateur de la Vendée

Panorama de la situation des Kurdes en Syrie, en Irak, en Iran et en Turquie

M. Hamit Bozarslan, Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), auteur de nombreuses études sur la question kurde

Les femmes kurdes au Moyen-Orient : un rôle singulier

Mme Nazand Begikhani, Docteur en littérature comparée, Professeur associé à l’Université de Bristol, spécialiste des questions des femmes kurdes, auteur de nombreuses études

Perspectives d’avenir : que peuvent faire la France, l’Union européenne et la communauté internationale pour les communautés kurdes ?

M. Kendal Nezan, Président de l’Institut kurde de Paris

Conclusion

M. Patrick Kanner, Président délégué en charge des Kurdes du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes, Président du groupe Socialiste et républicain du Sénat, Sénateur du Nord.


Retrouvez ici à télécharger :

 

Le discours d'ouverture de Bruno Retailleau

L'intervention de Hamit Bozarslan

 - La présentation de Nazand Begikhani

-  L'intervention de Kendal Nezan

 - Le discours de Patrick Kanner

 

 

Les Sénateurs membres du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes

Intervention de Mme Nazand Begikhani sur la question des femmes kurdes au Moyen-Orient

De gauche à droite, MM. Rémi Féraud, Patrick Kanner, Bruno Retailleau, Kendal Nezan et Mme Nazand Begikhani

De gauche à droite, MM. Hamit Bozarslan,  Rémi Féraud,  Patrick Kanner,  Kendal Nezan et Mme Nazand Begikhani