Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 26 août 2004


Après le temps de la commémoration,

le Sénat se tourne vers l'avenir

 

Mercredi 25 août, le Sénat a achevé les commémorations de la libération du Palais du Luxembourg présidées conjointement par M. Christian Poncelet, président du Sénat et M. Bertrand Delanoë, maire de Paris, par un hommage aux combattants, suivi d'un grand bal populaire. Fidèle à l'atmosphère de l'époque, le bal s'est déroulé dans un jardin du Luxembourg illuminé autour de son kiosque à musique. Il y avait mercredi soir une ambiance de fête de village, qu'ont pu apprécier près de dix mille personnes.

Avec l'exposition sur les grilles du jardin « La France libérée » qui prendra fin le 31 août prochain à Paris, mais qui a vocation à se déplacer en province, le Sénat poursuit le programme arrêté par son Bureau. Dès l'origine, ce programme n'a pas revêtu seulement un caractère commémoratif, mais se veut aussi résolument tourné vers l'avenir.

Les prochaines étapes sont les suivantes :

- le 7 mars 2005, la célébration de la première participation des femmes à une élection en France : le scrutin municipal du printemps 1945 ;

- et le 21 mai 2005, une journée en direction des jeunes placée sous le signe de l'Europe à construire, avec un grand concours auquel seront associés des lycéens de plusieurs pays de l'Union, organisé en partenariat avec le Mémorial de Caen et le ministère de l'Education nationale. Après la commémoration des combats et l'hymne à la liberté retrouvée, le Sénat entend, à l'avenir, manifester son attachement à la recherche de la paix dans une Europe réconciliée.

 

Contact presse :         Jean-Marc VIRIEUX 01 42 34 28 94 ou 25 13

jm.virieux@senat.fr

Pour en savoir plus : /evenement/60eme_liberation/index.html