Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Fonds européen de défense : une ligne rouge absolue pour la France

La commission des affaires étrangères et de la défense demande le maintien du budget du Fonds européen de défense dans le prochain cadre financier pluriannuel


Mercredi 4 décembre 2019

Suite à la parution d’informations faisant état d’une possible réduction du budget du Fonds européen de défense (FEDef), dans le prochain cadre financier pluriannuel, la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat appelle le gouvernement à défendre activement cet outil essentiel à la constitution d’une autonomie stratégique et capacitaire européenne.

Alors que se tient aujourd’hui le sommet des 70 ans de l’OTAN, sur fond de profondes divergences, un réveil stratégique européen est nécessaire. Il est évident que l’Europe doit pouvoir se défendre seule, grâce à une augmentation et à une meilleure coordination de son effort de défense. Le rapport de la commission des affaires étrangères et de la défense, intitulé "Défense européenne : le défi de l'autonomie stratégique", l’a récemment souligné.

" Le Fonds européen de défense est une initiative révolutionnaire dans le sens d’une plus grande autonomie stratégique. C’est pourquoi nous sommes très inquiets des informations qui circulent et que nous ne pouvons pas accepter que ce budget puisse être réduit de plus de la moitié !" a déclaré Ladislas PONIATOWSKI, sénateur, au cours du débat préalable au Conseil européen des 12 et 13 décembre 2019, qui s’est tenu au Sénat, en présence d’Amélie de MONTCHALIN, secrétaire d’État chargée des affaires européennes.

"Réduire le FEDef aujourd’hui serait un contresens stratégique majeur !" a estimé Christian CAMBON (Les Républicains, Val-de-Marne), président de la commission des affaires étrangères et de la défense.

"C’est, pour nous, une ligne rouge absolue !" a répondu Amélie de Montchalin, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargée des affaires européennes.

 

Retrouver le rapport de la commission des affaires étrangères et de la défense :

"Défense européenne : le défi de l’autonomie stratégique"

Chapitre : "Le Fonds européen de la défense : un tournant majeur à confirmer"

Rapport d'information n° 626 (2018-2019) de Ronan LE GLEUT et Hélène CONWAY-MOURET, fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, déposé le 3 juillet 2019.

    Contact(s) presse :