Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Révocation du droit fédéral à l’avortement aux États-Unis : 50 ans de progrès pour les droits des femmes rayés d’un trait !


Lundi 27 juin 2022

Vendredi 24 juin 2022 : jour funeste pour les droits des femmes, aux États-Unis et dans le monde entier. Il s’agit du jour où la Cour suprême américaine a décidé de révoquer sa célèbre jurisprudence Roe v. Wade de 1973 qui consacrait au niveau fédéral le droit à l’avortement pour les femmes américaines dans tous les États du pays.

La délégation aux droits des femmes du Sénat exprime son inquiétude face à ce terrible coup porté au droit des femmes à disposer librement de leur corps. Ce retour en arrière historique mettra en danger la vie de milliers de femmes et ouvre la voie à la contestation d’autres droits fondamentaux.

Pour Annick Billon, présidente de la délégation aux droits des femmes : "cette remise en cause d’un droit acquis par les femmes américaines il y a près de cinquante ans témoigne de la montée en puissance des courants conservateurs antidémocratiques aux États-Unis comme ailleurs dans le monde."

Annick Billon estime également que ce revirement historique plaide pour une constitutionnalisation du droit à l’avortement dans notre pays.

 

La délégation aux droits des femmes est chargée d'informer le Sénat de la politique suivie par le gouvernement au regard de ses conséquences sur les droits des femmes et sur l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, et assure, en ce domaine, le suivi de l'application des lois. Elle peut également être saisie sur un projet ou une proposition de loi.

La délégation est présidée par Annick Billon (Union Centriste – Vendée).

  #DroitsFemmesSénat

 

 

Contact(s) presse :