Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

M. Thierry DASSAULT

actionnaire de référence d'APCT
et responsable du multimédia au sein du groupe DASSAULT
Advanced PC Technologies (APCT)

Résumé : On assiste à un changement radical du monde de l'informatique ces derniers temps: toutes les certitudes sont remises en cause, à cause du développement d'Internet ; dans cette évolution, qui laisse notamment apparaître l'impossibilité de transporter sur le réseau des gigas octets d'informations, APCT travaille sur un nouveau concept de terminal multimédia, simple d'utilisation et diffusable à très grande échelle : il s'agit d'une machine dans laquelle est incorporée un lecteur de CD ROM et un lecteur de cartes à puces sécurisant les informations disponibles sur ce dernier ; cette machine marie les qualités du Network Computer avec celles du Minitel.
Dans le domaine de l'Education, il faut aller au delà de l'incitation, nécessaire, des maîtres à s'équiper d'outils performants et s'évertuer à les convaincre que l'utilisation de ces derniers ne remettra fondamentalement pas en cause leur autorité magistrale .
DASSAULT Automatismes et Télécommunications développe déjà des outils performants dans le domaine éducatif, en coopération avec la Cinquiéme ; la mise en place d'un système de connexion au réseau générant évidemment des coûts, on peut songer à sa généralisation par ondes hertziennes.

1. Les travaux d'APCT : il ne faut jamais oublier que le premier micro compatible a été mis au point en France, en 1982 ; depuis, évidemment, les évolutions sont constantes et rapides. Aujourd'hui d'ailleurs, on constate un changement radical du monde d'informatique : tout ce qui était vrai et certain il y a deux-trois ans est remis en cause, à cause d'Internet ;

APCT ayant constaté que le Minitel a peu évolué depuis son origine, ce dernier n'étant en fait qu'un Netwwork Computer, et que le PC est aujourd'hui devenu quelque chose de gros, et de compliqué d'emploi,nous avons travaillé sur un nouveau concept de terminal intelligent et universel.

Partant de ce constat, notre raisonnement a été le suivant : on va tenter de concilier ce qui est " bon " dans le Minitel (NC) et le PC d' où notre idée de NetPC.

Il a fallu, ensuite, penser à rendre l'emploi de cette nouvelle machine facile ; elle a donc une architecture compacte fermée du point de vue matérielle mais totalement ouverte du point de vue logiciel ; nous y avons incorporé un lecteur de CD ROM, transformant par là même le PC ou NetPC en simple lecteur de CD ROM aujourd'hui et demain en simple lecteur de DVD ROM ; ensuite, comme les informations disponibles sur CD ROM ou DVD ROM sont le plus souvent très précieuses et donc codées, il s'est agi de les protéger et de les décrypter par un système de cartes à puces ;

Actuellement il est très difficile et très long de transporter sur le réseau des giga octets

d'informations; il faut par conséquent que les informations stables soient déjà sur support local ; c'est une machine où tous les composants matériels et logiciels sont sous le standard le plus répandu: le standard WINTEL ; elle est fondamentalement destinée à se connecter au réseau ;

L'idée est donc bien d'avoir un terminal multimédia simple, et de pouvoir le proposer largement au grand public .

2. L'Education : à la base, ce sont les professeurs qu'il faut convaincre d'utiliser les Nouvelles technologies de l'information ; il ne s'agit donc pas tant d'installer un PC dans chaque classe, mais plutôt de le faire chez chaque professeur, afin de lui faciliter l'approche de ces nouvelles technologies, on peut imaginer un système de primes à l'achat. Il faut surtout l'intéresser et lui faire comprendre que le PC, et encore moins le NetPC, n'est pas du tout un appareil qui va lui faire perdre son autorité magistrale. La crainte fondamentale des enseignants se situe là, dès à présent, un jeune de 10/14 ans à tendance à dialoguer avec son professeur de la façon suivante : " non, non, ce n'est pas comme cela que ça marche, attendez, je vais vous montrer " ;

Il faut donc une machine qui soit simple à utiliser et qui puisse servir à diverses utilisations pratiques ; ainsi, par exemple, DASSAULT Automatismes et Télécommunications a développé une carte de compression numérique, MPEG 2, en liaison avec La Cinquiéme : il s'agit de pouvoir, à partir d'une base de données sur Internet, commander des programmes audiovisuels en fonction des cours magistraux que les professeurs vont donner, pour ensuite les recevoir par téléchargement numérique par satellites.

La mise en place de ce système nécessitant des investissements importants, il faut donc le généraliser le plus possible, ce qui permettrait à tous types d'établissements scolaires, en particulier aux plus petites écoles ne pouvant pas forcément posséder à elles seules toute l'installation nécessaire, de fonctionner en réseau local.

En conclusion le NetPC ou NPC tel que décrit ci-dessus peut être un terminal universel permettant de se connecter facilement sur Internet et peut permettre de familiariser immédiatement les quelque 4.000 professeurs des IUFM à l'utilisation d'Internet

Retour Sommaire Suite