Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

Michel DAVIDOV

respectivement Présidente et secrétaire
de l'AUI

Résumé : L'objectif principal de l'AUI est d'oeuvrer au développement et à la démocratisation de l'usage d'Internet, moyen d'expression de la citoyenneté ; pour ce faire, des mesures fortes, d'ordre politique et financier sont nécessaires, et l'AUI formule des propositions concrètes à cet égard ;trop peu de contenus à vocation pédagogique étant utilisables aujourd'hui, il faut oeuvrer à leur développement ; ceci est capital dès l'instant où la connexion de toutes les écoles serait l'un des moyens les plus efficaces pour lutter contre l'exclusion, qui figure parmi nos priorités ;

1. L'AUI a un peu plus d'un an d'existence et nous avons un peu plus de 100 membres dont une douzaine de sociétés : des fournisseurs de contenus, d'accès, quelques associations ; nos membres sont d'origines variées : éducateurs, formateurs ;

2. Ses principaux axes de réflexion sont,


· des mesures fortes, volontaristes, d'ordre politique et financier, sont nécessaires afin de favoriser un meilleur équipement des familles, des entreprises, des organismes publics : le coût d'abonnement par exemple, devrait être fiscalement avantageux (voir point 4.)


· le développement d'Internet passe par une meilleure information des utilisateurs, en tant que consommateurs mais aussi en tant que citoyens ; nous insistons beaucoup sur les aspects " confidentialité et respect de la vie privée " ;


· les contenus : nous planchons sur les questions d'autorégulation, les questions juridiques notamment;

3. L'Education :

internet peut contribuer à rompre l'isolement de certaines écoles, notamment en zones rurales, en rendant possible l'accès à des informations éloignées, pour les ressources et les supports pédagogiques ; notre point d'intérêt : que des projets communs entre écoles éloignées, ou mêmes entre écoles françaises et francophones, puissent être menées grâce à l'utilisation des réseaux ; les derniers chiffres font état de 600 écoles connectées au sein de 13 Académies, soit un pourcentage de connexion de moins de 1% ;

Les contenus : on dispose de très peu de contenus en ligne adaptés à des utilisations pédagogiques ; il s'agit donc de développer vigoureusement ces contenus ;

La formation des enseignants : il faut agir très en amont, c'est-à-dire au niveau des IUFM, et poursuivre ce travail dans le cadre de la formation continue ;

La lutte contre l'exclusion est aussi une de nos préoccupations : prise dans son sens " échec scolaire ", il semble évident qu'Internet à l'école est source de progrès ;

4. Ses propositions : mesures d'encouragement pour l'informatique et les réseaux :

L'AUI propose qu'un certain nombre de mesures incitatives soient décidées par les responsables politiques afin que l'utilisation d'Internet et de l'informatique ne soit plus en France l'apanage de quelques privilégiés .

1) Mesures d'ordre politique :

Affirmation par les responsables politiques de la volonté de faire du développement de l'outil informatique une priorité ;

Mise en chantier d'un réel statut du télétravailleur ;

Affirmation de cette même priorité dans le domaine de la formation et de l'apprentissage ;

Installation de postes de consultation dans tous les lieux publics : bureaux de poste, mairies, bibliothèques, maisons de la culture, maisons de quartier, MJC, agences de l'ANPE ;


· encouragement ferme et sans ambiguïté :


· à la construction de solutions de connexion permanente, c'est-à-dire autres que via le réseau téléphonique ;


· aux services publics et assimilés à la mise en place de services Internet aux côtés de leurs actuels services en 36 15, 16 et 17 ;


· aux organismes privés à faire de même ;


· mise en place de :

La possibilité de s'adresser à ses élus par courrier électronique ;

La possibilité de s'adresser aux administrations par courrier électronique, et la possibilité de mener des démarches administratives par ce même biais ;

La possibilité de consulter le déroulement de l'activité publique en ligne (budget des communes, délibérations diverses) ;

Concernant l'infrastructure, l'AUI insiste sur l'importance fondamentale de construire et développer les accès autres que par le réseau téléphonique. Ces nouveaux accès sont actuellement seuls à offrir une perspective sérieuse de connexion permanente pour tous les abonnés ;

2. Mesures d'ordre financier :

Mesures en faveur de la baisse du coût des investissements :


· TVA à 5,5% sur les équipements matériels (machines, périphériques, modems,...)


· TVA à 5,5% sur les logiciels ;


· encouragement des organismes financiers à accorder des prêts à 0% pour les acquisitions informatiques ;


· le temps d'amortissement comptable : aujourd'hui trop long, il est devenu un obstacle à l'équipement, surtout quand on sait qu'il faut souvent se reéquiper tous les dix-huit mois ;

Mesures en faveur de la baisse du coût des communications :


· TVA à 5,5% sur les abonnements auprès des fournisseurs d'accès Internet, et d'une manière générale sur toute forme d'abonnement à un service en ligne ;


· Mise en régime spécial des numéros de téléphone (points de présence) des fournisseurs d'accès Internet, en dehors de toute considération de tranche horaire.Le prix de l'heure de connexion devrait être d'environ 5 francs TTC et les trois premières minutes gratuites, de manière à pouvoir disposer gratuitement de services simples comme le courrier ;


· Mise en place " d'accès de base ", simple point de connexion a réseau, sans aucun passage ou accès aux services dits " à valeur ajoutée ", ni filtrage ;


· TVA à 5,5% sur les lignes spécialisées ;


· Baisse significative de la location des lignes spécialisées, notamment par la multiplication et l'amélioration de celles-ci ;


· Actions sur le taux de TVA :

Des baisses significatives, immédiates et spectaculaires pourraient être obtenues par action sur ce taux, l'un des plus lourds de l'Union européenne ; les politiques devraient ici agir de concert avec les dirigeants des Etats-membres, afin d'aller dans le même sens ;

Retour Sommaire Suite