Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

Audition de monsieur BOUTINET

Président de l'AFUI

Résumé : D'une façon générale, il faut stimuler l'interconnexion entre le réseau français et le reste du monde car, autant cela est simple pour une entreprise, autant est-ce bien plus difficile pour un particulier ; les pouvoirs publics seraient donc bien inspirés d'agir d'abord sur le points d'interconnexion s'ils souhaitent aider au développement de l'utilisation d'Internet. Car la demande est forte, particulièrement en province ; il faudrait donc, dans le même temps, faire un effort de stimulation en faveur de l'installation des fournisseurs d'accès dans les régions ; enfin, il faut agir sur le contenu et favoriser le contenu de proximité on a encore trop tendance, en France, à centraliser l'information, même sur Internet ; nous concevons donc ce dernier comme un véritable outil de décentralisation et de désenclavement.

Notre association travaille essentiellement sur trois axes :

Stimuler l'interconnexion entre le réseau français et le reste du monde : autant les entreprises peuvent facilement se connecter au reste du monde, autant cela est-il bien plus difficile pour les particuliers ; il faudrait donc que la France investisse sur les " épines dorsales " de l'Internet, en agissant sur les points d'interconnexion ; cet effort, à la base en faveur des particuliers, profiterait dans le même temps aux entreprises du monde entier, qui accèderaient plus facilement au réseau français.

Favoriser le désenclavement en ce qui concerne l'accès à Internet : les fournisseurs d'accès sont trop loin ; hors France Telecom, il n'y a point de salut...Résultat : bien trop de gens ont des difficultés à se connecter. Cela passe par la dérégulation mais également par un effort de stimulation en faveur de l'installation des fournisseurs d'accès dans les régions ; la majeure partie de nos adhérents vivant en province, cette demande là est très forte ;

L'aspect contenu : nous avons une demande très forte pour pouvoir accéder à un contenu local : autant nos adhérents sont très sensibles au fait de pouvoir accéder au site du Gouvernement, autant ils ne comprennent pas pourquoi on ne peut pas accéder au site de leur chambre de commerce ou de leur chambre d'agriculture ; il faut mettre en exergue le fait qu'il existe un Internet au sens local ; le contenu local est d'ailleurs doublement intéressant : il permet de justifier et de favoriser la connexion des particuliers qui, localement, pensent que l'information ne viendra encore une fois que de façon centralisée et, d'autre part, pare que ça permet de faire connaître les diversités régionales et la culture française ; du seul point de vue économique, exprimer localement des besoins tant au niveau d'une entreprise qu'au niveau associatif permet d'enrichir véritablement le contenu d'Internet ; favoriser un contenu, un véritable contenu riche, c'est favoriser un contenu de proximité ; ce sont les régions qui savent le mieux parler d'elles-mêmes, et qui sauront se vendre et se montrer sur Internet ; on a encore trop tendance, lorsque l'on parle d'Internet, de parler des sites du monde de l'entreprise ou d'un musée parisien qui vient de s'intégrer ;

Internet est ici conçu comme un outil de désenclavement, de décentralisation ;

Retour Sommaire Suite