Allez au contenu, Allez à la navigation

CRAMAYEL René-Éleuthère Fontaine

Ancien sénateur du Second Empire

  • IInd Empire

    Ancien sénateur du
    Second Empire

Election

  • Elu le 19 juin 1854
  • Fin de mandat le 6 février 1863

Extraits de la table nominative :

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

CRAMAYEL (RENÉ-ELEUTHÈRE FONTAINE, MARQUIS DE), sénateur du Second

Empire, né à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne), le 24 juillet 1789, mort à Paris, le 6 février 1863, suivit la carrière des armes. Élève de l'école de Fontainebleau en 1805, sous-lieutenant au 23e dragons en mai 1806, il suivit son régiment en Italie, passa lieutenant (décembre 1809), aide-de-camp du général Lagrange, puis du maréchal Mac-Donald (mai 1810), et fit avec ce dernier les campagnes d'Espagne, d'Allemagne et de Russie. Il se distingua en plusieurs rencontres, devint capitaine (avril 1813), et chef d'escadron (novembre de la même année). La Restauration l'admit avec son grade dans le corps d'état-major (juin 1818). Le gouvernement de juillet le nomma colonel (31 décembre 1831), lui confia la direction de l'état-major de la 3e division de l'armée chargée d'opérer en Belgique (1832), le nomma, après la guerre, chef d'état-major de la 3e division militaire (Metz), maréchal de camp (août 1839), et lui donna successivement le commandement des départements de l'Isère, de la Charente puis de l'Ille-et- Vilaine. Général de division (12 juin 1848), il devint directeur de l'École d'application d'état- major, et inspecteur général des écoles militaires. Mis en disponibilité (1850), il obtint en 1852 la présidence du comité d'état-major, et entra au comité d'infanterie. L'empereur lui conféra la dignité de sénateur, le 19 juin 1854. Il siégea dans la majorité dynastique, et prit part, en juillet 1856, à la discussion de la loi de régence, pour proposer de revenir simplement aux dispositions de Napoléon Ier sur le même objet. Il était passé, lors de son entrée au Sénat, dans la réserve de l'état-major, grand officier de la Légion d'honneur (26 décembre 1852).

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Le Sénat vers 1870
Etat-civil
Né le 24 juillet 1789
Décédé le 6 février 1863
Profession
Général de division
  • Mis à jour le 15 janvier 2019