Allez au contenu, Allez à la navigation

DAUMAS Melchior-Joseph-Eugène

Ancien sénateur du Second Empire

  • IInd Empire

    Ancien sénateur du
    Second Empire

Election

  • Elu le 12 août 1857
  • Fin de mandat le 4 septembre 1870

Extraits de la table nominative :

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)

avant 1889

DAUMAS (MELCHIOR-JOSEPH-EUGÈNE), sénateur du Second Empire, né à Délomont (Suisse), le 4 septembre 1803, mort à Camblanes-Meynac (Gironde), le 29 avril 1871; était le fils d'un vieux soldat de la République et de l'Empire, et s'engagea à 19 ans. Sous-lieutenant en 1827, il passa à l'école de Saumur, puis fut envoyé en Afrique, où, sous les ordres du maréchal Clauzel, il fit (1835) les campagnes de Mascara et de Tlemcen, qui lui valurent la croix de la Légion d'honneur. Il étudia l'arabe, fut nommé consul à Mascara (1837-1839) auprès d'Abd-el-Kader, puis directeur des affaires arabes sous Lamoricière, puis (1841) chargé par le maréchal Bugeaud de la direction des affaires indigènes dans toute la colonie; on lui doit la création des bureaux arabes. En 1847, il était général de brigade ; il fut chargé d'une mission spéciale auprès d'Abd-el-Kader, alors détenu au fort Lamalgue, à Toulon, retourna en Algérie, où il soumit quelques tribus révoltées, et rentra en France en février 1850, pour prendre, au ministère de la Guerre, la direction des affaires de l'Algérie, qu'il conserva jusqu'à la création du Ministère de l'Algérie et des colonies en faveur du prince Napoléon (29 juillet 1858). Général de division (14 janvier 1853, conseiller d'État en service extraordinaire, il fut nommé sénateur le 12 août 1857, et prit place dans la majorité dynastique. L'empereur lui confia le commandement de la 14e division militaire (Bordeaux) (mars 1860 à septembre 1868, et le promut grand-croix de la Légion d'honneur (28 décembre 1867). La révolution du 4 septembre 1870 mit fin à sa carrière politique.

Le général Daumas joignait à une grande valeur militaire un réel talent d'écrivain ; on a de lui : Les chevaux du Sahara, traduit en plusieurs langues. - Exposé de l'état actuel de la société arabe (1845). - Le Sahara algérien (1847). - La grande Kabylie (1847). - Le grand désert (1849). - Moeurs et coutumes de l'Algérie (1853). - Principes généraux du cavalier arabe (1855), et de nombreux articles dans la Revue des Deux-Mondes et la Revue de Paris.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Melchior-Joseph-Eugène DAUMAS, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 4 septembre 1803
Décédé le 29 avril 1871
Profession
Général
  • Mis à jour le 15 janvier 2019