Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1892

BLAVIER. Maine-et-Loire. - Est entendu dans la discussion du projet de loi portant fixation du budget général des recettes et des dépenses de l'exercice 1892. Présente, sur l'article 52 du Ministère des Travaux publics, un amendement qu'il retire, satisfaction lui ayant été donnée [14 janvier] (A., t. I, p. 6 ; J.O. c.r., p. 6). - Prend part à la discussion du projet de loi relatif à l'exercice de la médecine [18 mars] (A., t. I, p. 294 ; J.O., c.r.., p. 244) [21 mars] (A., t. I, p. 314 ; J.O., c.r., p. 259). - Est entendu dans la discussion des projets de lois : 1° sur l'exercice de la médecine ; 2° sur le travail des femmes, des enfants et des filles mineures dans les établissements industriels [22 mars (A., t. I, p. 325 ; J.O., c.r., p. 268, 277) - Prend part à la discussion du projet de loi sur le travail dans les établissements industriels. Dépose une pétition de la Société industrielle et agricole d'Angers et du département de Maine-et-Loire [28 mars] (A., t. I, p. 359 ; J.O., c.r., p. 294). - Parle dans la discussion sur le travail des femmes, des enfants et des filles mineures [29 mars] (A., t. I, p. 388 ; J.O., c r., p. 319). - Est entendu dans la discussion du projet de loi concernant l'ouverture et l'annulation de crédits sur l'exercice 1891 ; l'ouverture de crédits sur l'exercice 1891, au titre du budget annexe des monnaies et médailles L31 mars] (A., t. I, p. 411 ; J.O., c.r., p. 338). - Fait une rectification au procès-verbal. Prend part à la discussion du projet de loi relatif à l'exercice de la médecine [1er avril] (A., t. I, p. 432 ; J.O., c.r. p. 355). - Présente et développe, sur l'article 17, un amendement qui est renvoyé à l'examen, de la Commission [7 avril] (A., t. I, p. 493 ; J.O., c.r., p. 406). - Dépose le rapport sur le projet de loi ayant pour objet de déclarer d'utilité publique l'établissement, dans le département de Maine-et-Loire, d'un chemin de fer d'intérêt local de Saumur à Cholet L20 mai] (A., t. II, p. 4 ; J.O., c.r., p. 476 ; I. 118). - Est entendu dans la discussion du projet de loi sur les Sociétés de secours mutuels [14 juin] (A., t. II, p. 128 ; J.O., c.r., p. 574). - Prend part à la discussion en 2° délibération du projet de loi relatif aux Sociétés coopératives de production et de consommation et sur le contrat de participation aux bénéfices. Présente, sur l'article premier, un amendement qui est rejeté [16 juin] (A., t. II, p. 153 ; J.O., c.r., p. 595). - Parle dans la discussion en 2e délibération sur le projet de loi relatif à l'hygiène et à la sécurité des travailleurs dans les établissements industriels [4 juillet] (A., t. II, p. 257 ; J.O., c.r., p. 681). - Membre de Commissions (F. 5, 7 ; J.O., p. 308, 383).

BLAVIER. Maine-et-Loire. - Dépose une demande d'interpellation, adressée à M. le Ministre des Finances, tendant à préciser l'étendue des droits de contrôle du Gouvernement sur la gestion du Crédit foncier de France [15 novembre] (A., t. I, p. 78 ; J.O., c.r., p. 873). Développe son interpellation [23 novembre] (A., t. I, p. 152 ; J.O., c.r., p. 931.) - Fait une rectification au procès-verbal [24 novembre] (A., t. I, p. 173 ; J.O., c.r., p. 949). - Prend part à la discussion du projet de loi sur la conciliation et l'arbitrage facultatifs entre patrons et ouvriers ou employés. Présente un amendement qui est rejeté [19 décembre] (A., t. I, p. 270 ; J.O., c.r., p. 1.024). - Dépose le rapport fait au nom de la Commission des chemins de fer, chargée d'examiner le projet de loi, adopté par la Chambre des Députés, ayant pour objet de déclarer d'utilité publique l'établissement, dans le département de Maine-et-Loire, d'un chemin de fer d'intérêt local de la gare d'Angers (Saint-Laud) à l'origine actuelle du chemin de fer d'intérêt local d'Angers à Noyant [23 décembre] (A., t. I, p. 323 ; J.O., c.r., p. 1071 ; I. 60). - Est entendu dans la discussion du projet de loi portant ouverture, sur l'exercice 1893, de crédits provisoires applicables aux mois de janvier et février 1893, et l'autorisation de percevoir, pendant la même période, les impôts indirects et revenus publics, ainsi que les contributions directes et les taxes y assimilées [24 décembre] (A., t. I, p. 336 ; J.O., c.r., p. 1081).