Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1978

BOYER-ANDRIVET (JACQUES), sénateur de la Gironde (UREI), vice-président du Sénat.

En tant que président de séance :

- Annonce le décès de M. Henri Terré, sénateur de l'Aube, le 13 octobre 1978 [17 octobre 1978] (p. 2594).

- Projet de loi de finances pour 1979 (n° 73, 1978-1979).

Deuxième partie :

Affaires étrangères [23 novembre 1978]. - Rappel au règlement (p. 3588) : l'absence d'objection du groupe communiste formulée .au cours de la réunion de la conférence des présidents. La croissance de la durée des débats budgétaires au Sénat depuis dix ans.

Prestations sociales agricoles [28 novembre 1978]. - Rappel au règlement (p. 3797) : prend acte de la remarque de M. Robert Schwint, président de la commission des affaires sociales, sur l'organisation des débats budgétaires.

En tant que sénateur :

NOMINATION

Membre de la commission des affaires culturelles.

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1979 (n° 73, 1978-1979).

Deuxième partie :

Agriculture [28 novembre 1978] (p. 3840) : l'exode rural. Le vieillissement de la population. La diminution des emplois. La détérioration des services publics. La dégradation des conditions de vie. La désertification. La découverte simultanée des problèmes de l'urbanisation. L'espace nécessaire à la production agricole. La politique d'aménagement du territoire : les métropoles d'équilibre, les villes moyennes et les contrats de pays. La revitalisation de l'espace rural. La protection des terres agricoles. Le zonage. L'établissement des documents d'urbanisme. L'inscription à l'Assemblée nationale d'un crédit supplémentaire pour les opérations d'irrigation, de drainage et de remembrement. L'agriculture familiale. L'assistance technique et de gestion qui lui est nécessaire. (p. 3841) : la commercialisation des produits. La recherche agronomique. L'industrie agro-alimentaire.