Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1987

GAUD (Gérard), sénateur de la Drôme (S).

NOMINATIONS

- Membre de la commission des affaires étrangères.

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1988 [92 (87-88)].

Deuxième partie:

Affaires étrangères - (2 décembre 1987) (p. 4842) : budget de rigueur - Conséquences directes de cette diminution des ressources budgétaires sur les effectifs - Interroge le Gouvernement sur la prorogation du gel des suppressions d'emploi décidé en 1987 - Diminution de l'influence de la France dans un certain nombre de pays et de directions au moment où toutes les grandes nations déploient une intense activité diplomatique - « Service minimum » assuré dans certaines ambassades - Crise au niveau du recrutement des futurs diplomates - Situation des secrétaires-adjoints et des administrateurs de la France d'outre-mer - Critique vivement le rapport Viot ; absence de réforme structurelle - Budget vivement critiqué à l'Assemblée nationale par les intervenants de la majorité et repoussé par la commission des affaires étrangères - (p. 4843) : problème de la compétence du ministère des affaires étrangères ; réduction de son rôle dans la représentation des intérêts de la France à l'étranger - Nouvelle répartition des prérogatives et des interventions entre le Chef de l'Etat, le Premier ministre et les autres ministères - Rôle des organismes internationaux - Découragement des diplomates - Situation difficile des Français de l'étranger - Souhaite que la France retrouve dans le monde une place digne de son passé, de sa civilisation et de ses valeurs.