Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1981

LARUE (Tony), sénateur de la Seine-Maritime (S)

NOMINATIONS

- Membre de la commission des finances.

Membre de la commission spéciale chargée de vérifier et d'apurer les comptes.

Est nommé de nouveau membre de cette commission (14- octobre 1981) (p. 1973).

- Est nommé membre suppléant de la commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi de finances rectificative pour 1981 (24 juillet 1981) (p. 1157).

Est nommé membre suppléant de la commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du deuxième projet de loi de finances rectificative pour 1981 (27 octobre 1981) (p. 2202).

DÉPÔTS

Rapport spécial fait, au nom de la commission des finances, sur le projet de loi de finances pour 1982 [n° 57 (81-82)] adopté par l'Assemblée nationale - Commerce extérieur [n° 58, annexe 5 (81-82)] (23 novembre 1981).

Rapport spécial fait, au nom de la commission des finances sur le projet de loi de finances pour 1982 [n° 57 (81-82)] adopté par l'Assemblée nationale - Mer - Ports [n° 58, annexe 19 (81-82)] (23 novembre 1981).

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1982 [n° 57 (81-82)]

Deuxième partie :

Commerce extérieur - (10 décembre 1981) - Rapporteur spécial - (p. 3989) : caractère dispersé des crédits et nécessité d'une synthèse dans un document unique- Progression des crédits du commerce extérieur ; services de l'expansion économique à l'étranger - Dotation du Centre français du commerce extérieur (CFCE) ; contrôle de l'utilisation des crédits - Crédits de l'Agence pour la coopération technique, industrielle et économique (ACTIM) - Résorption du déficit du CFCE ; conséquence des événements iraniens - Taux croissant des aides financières à l'exportation ; recherche de partenaires solvables - Relance des exportations et modération des importations - Poids de la facture énergétique et influence des variations du dollar - Déficits structurels ; secteur agro-alimentaire (p. 3990) : production agricole et déficit en produits élaborés - Faiblesses pour les biens d'équipement professionnels ; appareil ménager, industrie textile, ameublement et automobile - Retards dans certains secteurs industriels et taux de pénétration du marché intérieur ; sensibilité de nos importations à la relance économique mondiale - Déficit avec les pays industrialisés et compensation avec les pays du Tiers monde ; endettement de ces derniers - Equilibre du commerce extérieur et reconquête du marché intérieur ; compétitivité - Priorité à la filière électronique, machine-outil, et aux productions nouvelles ; robotique et bio-industrie - Mesures gouvernementales eh faveur des machines-outils - Aspect des réglementations et absence d'esprit protectionniste - Promotion des exportations - Concentration des exportations vers les pays nouvellement industrialisés à solvabilité certaine - Redéfinition de la politique des grands contrats - Avis favorable à l'adoption de ces crédits.

Mer - (11 décembre 1981) - Rapporteur spécial (ports) (p. 4056) : création d'un ministère de la mer et augmentation des crédits des ports maritimes - Trafic maritime et effets de la réduction de consommation des produits pétroliers ; difficultés financières des ports autonomes ; adaptation nécessaire aux nouvelles conditions du trafic : pétrole et charbon ; agro-alimentaire ; modernisation des techniques de manutention - Crédits 6udgétaires : dépenses ordinaires ; subventions aux ports autonomes ; dotations en capital ;ports d'outre-mer : aménagement d'un nouveau port à la Réunion ; réception du charbon : terminal charbonnier du Havre ; extension de celui de Fos ; Dunkerque, Nantes et Marseille - (p. 4057) : insuffisante réalisation du programme d'action prioritaire (PAP) du VIIe plan: « modernisation des infrastructures et augmentation du trafic des ports » - Effort d'investissement réalisé par les concurrents de la France - Détournements de trafic : exemple d'Usinor Lorraine : transit des marchandises par , Anvers - Rôle des ports dans le développement du commerce extérieur - Position de la commission des finances favorable à l'adoption des crédits maritimes.