Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1887

TIRARD. Inamovible. - Est entendu, comme président de la Commission des finances, dans la discussion du projet de loi portant fixation du budget de l'exercice 1887 (Remises aux percepteurs) [22 février] (A., p. 234 ; J.O., c.r., p. 234) [23 février] (A., p, 249 ; J.O., c.r., p.249) [27 février] (A., p. 359 ; J.O., c.r., p. 359). - Prend part à la discussion de la proposition de loi portant modification du tarif général des douanes en ce qui concerne les bestiaux [1er avril] (A., p. 514 ; J.O., c.r., p. 514). - Président de la Commission des finances (J,O., p. 1614 ; F. 38). - Demande, comme président de la Commission, l'ajournement de la discussion du projet de loi relatif aux travaux d'amélioration de l'entrée du port de Saint-Nazaire et l'acceptation des offres financières de la Chambre de commerce, suivant un nouveau système d'organisation à l'étude [7 juin] (A., p. 605 ; J.O., c.r., p. 605). - Dépose le rapport sur le projet de loi relatif au régime des sucres [21 juin] (A., p. 654 ; J.O., c.r., p. 654 ; an., p. 620 ; I. 321). - Dépose une pétition de M. François Poisson, demeurant à Paris [28 juin] (J.O., c.r., p. 693). - Prend part, comme rapporteur, à la discussion du projet de loi relatif au régime des sucres [30 juin] (A.; p. 699 ; J.O., c.r., p. 699) [1er juillet] (A., p. 713 ; J.O., c.r., p. 713, 715, 716). - Dépose et donne lecture des avis faits au nom de la Commission des finances sur deux projets de lois : le 1er, relatif à une expérience de mobilisation; le 2e, relatif à la convocation d'une section technique d'ouvriers de chemins de fer [20 juillet] (A., p. 808 ; J.O., c.r., p. 808 ; an., p.766 ; I., n° 432).- Membre de Commissions (F. 37, 42 ; J.O., c.r., p. 1589, 2252).

TIRARD. Inamovible. - Parle sur le règlement de l'ordre du jour [25 octobre] (A., p. 3 ; J.O., c.r., p. 835) [5 novembre] (A., p. 36 ; J.O., c.r., p. 867). - Par décret de M. le Président de la République, est nommé Ministre des Finances et Président du Conseil [13 décembre] (J.O., p. 5465). - Parle dans la discussion du projet de loi tendant à proroger le traité franco-italien. Est entendu dans la discussion du projet de loi portant ouverture, sur l'exercice 1888, de crédits provisoires applicables aux mois de janvier, février et mars [16 décembre] (A., p. 186 ; J.O., c.r., p. 1020,1025). - Donne lecture d'un décret de M. le Président de la République déclarant close la session extraordinaire de 1887 [17 décembre] (A., p. 194 ; J.O.; c.r. p. 1037).