Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1889

TIRARD. Inamovible. - Élu Vice-Président du Sénat [11 janvier] (A., t. I, p. 5 ; J.O., c.r., p. 5). - Est nommé Ministre du Commerce et de l'Industrie, Président du Conseil [23 février] (J.O., p. 945). - Donne sa démission de Vice-Président du Sénat [1er mars] (A., t. I, p. 182 ; J.O. c.r., p. 182). - Est entendu dans la discussion du projet de loi concernant la création d'un service maritime postal entre la France et la côte occidentale d'Afrique [9 mars] (A., t. I, p. 210 ; J.O., c.r., p. 210). - Prend part à la discussion du projet do loi concernant la responsabilité des accidents dont les ouvriers sont victimes dans leur travail [25 mars] (A., t. I, p. 331 ; J.O., c.r., p. 331). - Parle sur le règlement de l'ordre du jour [2 avril] (A., t. I, p. 404 ; J.O., c.r., p. 404). - Est entendu dans la discussion du projet de loi relatif à une convention au sujet des entrées à l'Exposition universelle [4 avril] (A., t. I, p. 416 ; J.O., c.r., p. 416). - Prend part à la discussion du projet de loi relatif aux décorations supplémentaires [11 avril] (A., t. I, p. 449 ; J.O., c.r., p. 449). - Parle dans la discussion des projets de lois : 1e tendant à allouer une pension extraordinaire à la veuve de l'amiral Jauréguiberry ; 2° portant ouverture, sur l'exercice 1889, de crédits extraordinaires affectés à des indemnités à allouer pendant la durée de l'Exposition universelle, aux agents de l'État [13 avril] (A., t. I, p. 463 ; J.O., c.r., p. 463, 466, 468). - Est entendu dans la discussion du projet loi, modifié par la Chambre des Députés, sur le recrutement [17 mai] (A., t. II, p. 504 ; J.O., c.r., p. 504). - Prend part à la discussion du projet de résolution tendant à la réunion des deux Commissions de l'armée pour arriver à une entente sur le projet de loi relatif au recrutement de l'armée [7 juin] (A., t. II, p. 684 ; J.O., c.r., p. 684). - Est entendu dans la discussion du projet de loi relatif aux travaux d'amélioration du port du Havre et de la basse Seine [28 juin] (A., t. II, p. 834 ; J.O., c.r. p. 834). - Prend part à la discussion du projet de loi portant fixation du budget de l'exercice 1890. Demande une séance de nuit pour terminer la discussion de la proposition de loi sur l'amnistie et pour le vote de quelques crédits adoptés parla Chambre des Députés. Proteste contre l'interprétation donnée par M. Humbert, président, de l'article premier de la loi constitutionnelle relatif à la clôture de la session [15 juillet] (A., t. II, p. 1040 ; J.O., c.r., p. 1040, 1043).

TIRARD. Inamovible.

Président du Conseil. - Est entendu dans la discussion du projet de loi relatif au travail des enfants, des filles mineures et des femmes dans les établissements industriels [28 novembre] (A., t, I, p. 1137 ; J.O., c.r., p. 1137).- Répond à une question de M. Le Breton relative aux enquêtes à faire avant la dénonciation des traités de commerce [9 décembre] (A., t. I, p. 1191 ; J.O., c.r., p. 1191). - Donne lecture du décret portant que la session extraordinaire de 1889 du Sénat et de la Chambre des Députés est et demeure close [23 décembre] (A., t. I, p. 1255, J.O., c.r., p. 1255).