Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

4. La persistance d'une immigration irrégulière plus classique

Cette immigration qui peut être qualifiée de « familiale » a un caractère plus individuel. Il n'existe pas de filières à proprement parler en provenance des pays du Maghreb ou d'Afrique. Le plus souvent, ces étrangers deviennent des clandestins après être entrés légalement munis d'un visa court-séjour touristique ou de visite familiale. 90 % des demandeurs de titre de séjour sont en effet entrés légalement en France sur la base d'un visa court-séjour. La tentative du regroupement familial sur place en est un des aspects.

    retour sommaire suite