Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2010 : Aide publique au développement. Compte de concours financier accords monétaires internationaux et compte de concours financier prêts à des Etats étrangers

 

b) L'aide alimentaire (37,1 millions d'euros)

L'aide alimentaire, y compris d'urgence, est prévue à hauteur de 37,1 millions d'euros en 2010. Sur ce plan, il s'agit de poursuivre la stratégie engagée en 2009, d'autant plus nécessaire que la crise économique et financière a considérablement accru les besoins. Aussi, l'effort portera à la fois sur la réponse aux urgences et sur la restauration des capacités de production agricole des populations touchées.

En 2009, l'enveloppe disponible (35 millions d'euros) a permis des opérations dans seize pays, dont onze en Afrique sub-saharienne. Cette aide a permis de répondre aux crises humanitaires majeures (République centrafricaine, République démocratique du Congo, Somalie, Soudan, Tchad), aux processus de retours de réfugiés (Burundi), aux crises politiques (Madagascar) et au renforcement des dispositifs nationaux de prévention des risques (Niger).