Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2011 : Sécurité civile

18 novembre 2010 : Budget 2011 - Sécurité civile ( rapport général - première lecture )
2. La mesure de la performance des SDIS : les « indicateurs nationaux des services d'incendie et de secours » (INSIS)

Si les crédits des SDIS, présentés ci-dessus, ne sont pas inscrits dans la mission « Sécurité civile », leur utilisation, ne serait-ce qu'au regard de leur importance, concerne au plus haut point la Représentation nationale.

Au cours de l'année 2007 ont été mis en place au niveau national, et en association avec la direction générale des finances publiques (DGFiP), des indicateurs nationaux des services d'incendie et de secours (INSIS). Leur objectif est d'améliorer la performance de l'ensemble des services d'incendie et de secours (y compris la brigade des sapeurs-pompiers de Paris et le bataillon des marins-pompiers de Marseille) par une évaluation pertinente et la mise en place d'une stratégie.

Sur les 20 indicateurs prévus, 18 sont présentés dans la brochure de statistiques 2010 des SDIS et 17 le sont dans le document de politique transversale annexé au présent projet de loi de finances. A titre d'exemple, on peut citer parmi ces indicateurs : le délai moyen d'intervention, le taux d'absence, le taux d'engagement des sapeurs-pompiers volontaires ou encore le coût des SDIS par habitant.

Votre rapporteur spécial ne peut qu'approuver la mesure nationale de la performance des SDIS et se montrer attentif à ces résultats.

Il relève en particulier avec satisfaction l'amélioration continue du délai moyen d'intervention sur zone : en 2009, dans 90 % des cas, les secours sont arrivés en moins de 14 minutes et 49 secondes après la diffusion de l'alerte (contre un délai de 16 minutes et 32 secondes en 2008).