Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 1 avril 2020

Décès d'un ancien ministre

M. le président. - (M. le président, M. le Premier ministre, ainsi que Mmes et MM. les ministres et Mmes et MM. les sénateurs se lèvent.) Il n'avait jamais été sénateur mais il a siégé au banc du Gouvernement dans notre Assemblée.

J'ai le souvenir d'avoir comme Président du Sénat accueilli ici Patrick Devedjian en novembre 2008 quand il fut nommé ministre, chargé du plan de relance après la crise financière.

Nous avions été ensemble au gouvernement sous l'autorité du président Jacques Chirac.

C'était un gaulliste convaincu, un homme cultivé, faisant preuve de franc-parler, dévoué à son pays, à son département et à la ville qui l'avait élu maire en 1983 - il est de cette promotion lui aussi ! Il était également très fidèle à ses racines arméniennes - il ne supportait pas qu'on oublie la tragédie de ce peuple.

Je voulais tout simplement rappeler la voix forte qu'il avait eue dans cet hémicycle.

Permettez-moi d'avoir une pensée pour ceux qui se battent pour la vie et pour leur vie en ce moment. (M. le président, M. le Premier ministre, ainsi que Mmes et MM. les ministres et Mmes et MM. les sénateurs observent un moment de recueillement.)