Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

LA FONDATION DE LA GAUCHE DEMOCRATIQUE AU SENAT


Ranc.gif (39613 octets)
Arthur RANC

C’est en effet le 26 octobre 1891 que prend naissance le groupe de la Gauche démocratique lors d’une réunion à laquelle participent une quarantaine de sénateurs. A l’issue de cette réunion, tenue à l’instigation d’Emile Combes, Arthur Ranc, nouveau sénateur de la Seine, est élu président. C’est lui qui, lors de cette réunion, fixe les frontières et l’esprit de la Gauche démocratique. La création du groupe sénatorial de la Gauche démocratique s’inscrit dans les efforts de structuration du parti radical, qui marquent les dernières années du XIXe siècle et qui déboucheront en 1901 sur l’acte de baptême officiel du parti républicain, radical et radical-socialiste.

En 1892, le Centre gauche compte 32 membres, la Gauche républicaine 130, l’Union républicaine 87 et la Gauche démocratique 40. Après des débuts modestes, les progrès de la Gauche démocratique - devenue vers 1908 groupe de la Gauche démocratique radicale et radicale socialiste - furent rapides et elle devient la formation majoritaire au Sénat.

 
L’Annuaire du Parlement donne pour l’année 1912, la répartition des groupes suivante :

- Groupe de la droite : 22 membres

- Groupe de la gauche démocratique radicale et radicale-socialiste : 166 membres

- Groupe de la gauche républicaine : 44 membres

- Groupe de l’Union républicaine : 58 membres

- Indépendants ou non inscrites : 18 membres