Allez au contenu, Allez à la navigation

Se préparer à la « guerre des drones » : un enjeu stratégique

Rapport d'information de MM. Cédric PERRIN, Gilbert ROGER, Bruno SIDO et François BONNEAU, fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées n° 711 (2020-2021) - 23 juin 2021

Il y a encore quelques années, on s'inquiétait du retard pris par les forces armées à se doter en drones. Aujourd'hui, ce n'est plus tout à fait le cas, un rattrapage capacitaire est en cours, qui a particulièrement concerné les « petits drones » ou drones de contact, devenus indispensables dans tous les aspects de l'activité militaire.

En revanche, de nouveaux enjeux sont apparus. Des enjeux technologiques, comme l'autonomisation croissante de ces « systèmes », grâce notamment aux progrès de la navigation inertielle et de l'intelligence artificielle, mais aussi et surtout un enjeu stratégique : sur le territoire national comme sur les théâtres extérieurs, les drones civils et militaires prolifèrent et représentent une menace omniprésente dont les armées doivent se protéger.

Se fondant sur des exemples récents, notamment la guerre de septembre 2020 au Haut-Karabagh, le rapport souligne le rôle de premier plan que les drones joueront demain sur le champ de bataille et s'interroge sur la prise en compte de cette évolution par nos forces armées.

Sont-elles suffisamment dotées en drones ? Disposent-elles de moyens suffisants pour faire face à la menace qu'ils représentent ? Au-delà des enjeux capacitaires, comment doivent-elles se préparer à des conflits dont les drones deviennent un élément structurant ?

Telles sont les principales questions examinées dans le cadre de ce rapport.

Tous les documents de la rubrique