Allez au contenu, Allez à la navigation

Journée des entreprises au Sénat - 21 octobre 2021

Rapport d'information de M. Serge BABARY, fait au nom de la délégation aux entreprises n° 142 (2021-2022) - 10 novembre 2021

Créée en novembre 2014 à l'instigation du Président du Sénat, M. Gérard LARCHER, la Délégation sénatoriale aux entreprises, présidée par M. Serge BABARY (Les Républicains - Indre-et-Loire), est composée de 42 sénateurs appartenant aux différents groupes politiques du Sénat. Elle est chargée d'informer le Sénat sur la situation des entreprises, de recenser les obstacles à leur développement et de proposer des mesures visant à favoriser l'esprit d'entreprise et à simplifier les normes applicables à l'activité économique, en vue d'encourager la croissance et l'emploi dans les territoires.

Depuis janvier 2015, la Délégation est allée à la rencontre de centaines d'entrepreneurs français dans plus de 30 départements, ainsi qu'à l'étranger. Sur le fondement des témoignages de terrain ainsi recueillis, elle a pris de nombreuses initiatives et conduit diverses études pour éclairer le vote du Sénat sur les dispositions qui touchent l'entreprise. Elle contribue aussi à une meilleure information de tous sur les défis que doivent relever les entreprises et les enjeux pour le dynamisme économique et social dans les territoires.

Afin de donner de l'écho à ces initiatives, de poursuivre une discussion directe avec les entrepreneurs, et après l'annulation contrainte de l'édition 2020 en raison de la crise sanitaire, la Délégation a invité les dirigeants au Sénat le 21 octobre 2021 pour la Journée des Entreprises qui leur est dédiée chaque année. Cette cinquième édition de la « JDE » a ainsi réuni 120 chefs d'entreprise venant de plus de 40 départements.

Ils ont débattu, entre eux et avec les sénateurs, de deux sujets ayant fait l'objet de travaux de la Délégation car étant au coeur de l'actualité et des préoccupations des entreprises. Les échanges de la première table ronde ont ainsi porté sur la cybersécurité des entreprises, celle-ci représentant un risque

potentiellement mortel pour les entreprises, alors que toutes n'en sont pas suffisamment conscientes ou ne sont pas assez préparées. La seconde table

ronde a été consacrée à la prévention en santé et au bien-être au travail ; elle a permis d'échanger sur l'application de la loi du 2 août 2021 pour renforcer

la prévention en santé au travail mais aussi sur la nécessaire prise en compte de ces sujets tant par les salariés que par les chefs d'entreprise eux-mêmes.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique