Allez au contenu, Allez à la navigation

Les maisons France services, levier de cohésion sociale

Rapport d'information de M. Bernard DELCROS, fait au nom de la commission des finances n° 778 (2021-2022) - 13 juillet 2022

Trois ans après la création du programme France services et alors que le nombre de maisons atteint l'objectif initial de 2 500, Bernard DELCROS, rapporteur spécial des crédits de la politique des territoires, a souhaité dresser un premier bilan d'un dispositif répondant à un besoin crucial d'accessibilité et de proximité des services publics. Il a notamment mené pour cela une consultation auprès de plus de 500 élus locaux.

France services donne dans l'ensemble satisfaction aux usagers comme aux élus, qui s'accordent sur une réelle montée en gamme de ces maisons par rapport au dispositif préexistant des maisons de services au public (MSAP). Mais de nombreuses améliorations restent à faire, notamment sur le plan financier. Les maisons France services doivent désormais devenir des vecteurs de cohésion sociale, de véritables lieux d'accueil et d'échange fédérant un maximum de services aux habitants. Il faut éviter l'essoufflement de la dynamique France services et se projeter dès maintenant dans la prochaine génération de maisons, plus ambitieuse et répondant davantage aux besoins des usagers.

Bernard DELCROS formule pour cela 27 recommandations.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique