Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat va enquêter sur l’influence des cabinets de conseil sur la conduite des politiques publiques


Jeudi 25 novembre 2021

Issue du droit de tirage du groupe Communiste, républicain, citoyen, et écologiste (CRCE), la commission d’enquête du Sénat sur l’influence des cabinets de conseil sur les politiques publiques a constitué son bureau, ainsi composé :

- Président : M. Arnaud BAZIN (Les Républicains - Val-d’Oise)
- Rapporteure : Mme Éliane ASSASSI (CRCE - Seine-Saint-Denis)

- Vice-Présidents :
M. Jérôme BASCHER (Les Républicains - Oise)
Mme Valérie BOYER (Les Républicains - Bouches-du-Rhône)
M. Jean-Pierre CORBISEZ (Rassemblement démocratique et social européen - Pas-de-Calais)
Mme Nicole DURANTON (Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants - Eure)
Mme Nathalie GOULET (Union centriste - Orne)
M. Jean-Marie JANSSENS (Union centriste - Loir-et-Cher)
M. Patrice JOLY (Socialiste, Écologiste et Républicain - Nièvre)
M. Franck MONTAUGÉ (Socialiste, Écologiste et Républicain - Gers)
Mme Sophie TAILLÉ-POLIAN (Écologiste – Solidarité et Territoires - Val-de-Marne)
M. Dany WATTEBLED (Les Indépendants – République et Territoires - Nord)

La commission d’enquête a prévu d’achever ses travaux au premier trimestre 2022, avant le premier tour de l’élection présidentielle. Dans le cadre de ses investigations, elle procédera à des auditions sous serment et sollicitera la communication de documents auprès des parties prenantes.

Comme le souligne Arnaud BAZIN, président, "les cabinets de conseil ont été placés sous les feux des projecteurs lorsque le Gouvernement les a sollicités pour faire face à la crise sanitaire. Les travaux de la commission d’enquête doivent permettre d’avoir une vision globale de ce phénomène, qui recoupe des prestations très diverses : le conseil en stratégie, la gestion RH, l’accompagnement de projets, notamment informatiques, ou encore le conseil en communication".

Pour Éliane ASSASSI, rapporteure, "l’objectif de la commission d’enquête est d’analyser les conditions dans lesquelles l’État recourt aux cabinets de conseil : pourquoi l’État sollicite-t-il ces cabinets ? Selon quels critères et pour quels résultats ? Plus globalement, qui décide des politiques publiques ? L’État ou ses consultants privés ?".

L’actualité de la commission d’enquête sur le site internet du Sénat :
http://www.senat.fr/commission/enquete/2021_influence_des_cabinets_de_conseil_prives.html

Contact(s) presse :