Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des agriculteurs français

15e législature

Question écrite n° 13357 de Mme Marie Mercier (Saône-et-Loire - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 05/12/2019 - page 5978

Mme Marie Mercier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur le mouvement des agriculteurs du 27 novembre 2019.

Cette mobilisation du monde agricole avait pour objectif de dénoncer les négociations commerciales entre les producteurs et la grande distribution, les accords de libre-échange conclus par l'Union européenne, l'évolution du budget de la politique agricole commune et « l'agribashing ».

La vie de nos agriculteurs est de plus en plus difficile. La précarité augmente avec un tiers d'entre eux qui ne perçoivent pas plus de 350 € par mois. Le désespoir gagne une profession qui assure la mission de nourrir nos concitoyens. En outre, la loi n° 2018-938 du 30 octobre 2018 pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous (EGALIM) ne porte pas ses fruits.

Aussi, elle souhaite savoir quelles mesures d'urgence compte prendre le Gouvernement afin d'assurer la survie de notre agriculture.



En attente de réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.